Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 15:43
SEMAINE DU 1er au 7 FEVRIER 

 

 Partition musicale

 
Les tourments amoureux vus par un de ses scrutateurs les plus attentifs, Bertrand Blier, avec la diffusion lundi 3 février à partir de 20 heures 50 de Trop belle pour toi sur Arte. Qu'est-ce qu'on dit à Schubert ? 
 
Un simple regard sur la bande annonce de Trop belle pour toi, fût-elle en anglais, suffira à se convaincre que le film réalisé par Bertrand Blier en 1989 est, pour le moins, et comme beaucoup d'oeuvres antérieures du réalisateur, déroutant. 
L'histoire est pourtant des plus banales : un garagiste, Bernard (Gérard Depardieu), tombe amoureux d'une secrétaire pas spécialement belle, Colette (Josiane Balasko), qui assure dans sa concession un intérim. Le problème c'est qu'il est marié depuis 14 ans avec Florence (Carole Bouquet), qui, elle, un véritable canon de beauté que tout le monde lui envie. Que doit-il faire ?
A partir de cette situation archi-conventionnelle, que le cinéma a traité sur toutes les coutures de ses écrans, Bertrand Blier réalise une oeuvre majeure rythmée au son de Schubert, dont la musique tient une place très importante dans le film. 
Le mérite de Blier est d'abord d'aller à l'essentiel en éludant volontairement les scènes d'exposition pour très vite plonger le spectateur au coeur du désordre amoureux que connaît son personnage principal, Bernard, qui tombe sous le charme de quelqu'un qui en est, à tout point, dépourvu... Colette, interprétée par une Josiane Balasko inhabituelle et qui a, sans doute, trouvé dans ce film un rôle à la dimension de son talent. 
 
Usant à merveille de tous les artifices du cinéma (flash-backs, ralentis, regards caméra,...), Bertrand Blier a réuni un grand trio d'acteurs, épaulé par des seconds rôles très en verve, à l'image de Dider Bénureau, à qui l'on doit une réplique choc, à la fois désarmante de sincérité et de vulgarité...
 
Pour savourer cette oeuvre de Bertrand Blier, il faut mettre de côté les codes habituels et les conventions qui veulent qu'un film de cinéma suive une action linéaire. Sans atteindre la puissance de son chef d'oeuvre, Notre histoire, réalisé quelques années plus tôt (1984) avec Nathalie Baye et Alain Delon (film malheureusement trop rare à la télévision), Trop belle pour toi reste une oeuvre à voir et à entendre, ne serait-ce que pour se convaincre que le cinéma français a lui aussi été capable d'avoir un créateur de la trempe d'un Bunuel. Le fait de retrouver Carole Bouquet dans la distribution, qui avait déjà fait une apparition remarquée dans Buffet froid du même auteur, constitue d'ailleurs une sorte de passage de témoin entre les deux cinéastes de fort bon aloi. 
Balasko/Bouquet : entre les deux, le coeur de Gérard Depardieu balance contre toutes les lois de la nature... mais pas celles de la passion.

Balasko/Bouquet : entre les deux, le coeur de Gérard Depardieu balance contre toutes les lois de la nature... mais pas celles de la passion.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales