Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 20:56

Le sujet proposé aux candidats du bac blanc était l'un des 7 croquis obligatoires de la liste établie par l'Inspection Générale d'Histoire-Géographie," une inégale intégration des territoires dans la mondialisation".

Rappelons d'abord les critères d'évaluation de cette épreuve, notée en principe sur 8 points à l'examen. Ils sont au nombre de trois et doivent être bien pris en compte par les élèves préparant cette épreuve.

 

  • - pertinence des informations portées sur le croquis par rapport au sujet posé : sélection, hiérarchisation des informations; validité des localisations et de la nomenclature ;
  • - organisation de la légende, pertinence du choix des figurés ;
  • - qualité de la réalisation, lisibilité du croquis.

 

Le sujet proposé pour ce bac blanc n'offre pas de difficultés particulières, si ce n'est, comme tous les croquis à l'échelle mondiale, qu'il réclame d'opérer des choix cartographiques susceptibles de concilier précision et lisibilité.

Les manques les plus souvent constatés sont les suivants :

- l'absence de titre ou des titres fantaisistes alors qu'il suffit de recopier le sujet donné

- une nomenclature (ensemble des localisations) insuffisante sur le fond de carte.

- une légende incohérente (notamment au niveau des dégradés de couleurs pour mettre en évidence l'inégale intégration) et parfois sans aucun tri des informations ajoutées les unes aux autres.

- un manque de maîtrise du vocabulaire géographique avec des maladresses de rédaction dans la légende (métropoles/mégalopoles confondues par exemple).

 

De nombreux croquis relatifs à ce sujet existent : celui réalisé en classe, celui du manuel (pages 124-125, édition Magnard 2014). Attention toutefois à  bien prendre en compte le fait que le fond de carte distribué était une projection polaire.

Sur la toile, les exemples de croquis abondent, réalisés par des sites spécialisés, des professeurs ou encore des élèves, qui respectent les attendus de l'épreuve. Par exemple, voici un croquis avec une légende complète tout à fait adaptés au sujet.

Un exemple de croquis complet, soigné et précis présenté par le site Parcours support Histoire-Géographie
Un exemple de croquis complet, soigné et précis présenté par le site Parcours support Histoire-Géographie

Un exemple de croquis complet, soigné et précis présenté par le site Parcours support Histoire-Géographie

Quelques éléments nécessaires pour réussir ce croquis

- Être capable de jouer avec les différentes échelles en mettant en évidence et en les nommant différents espaces géographiques : ensembles continentaux (Amérique du Nord, Asie de l'Est, Europe de l'Ouest), noms de pays (exemple : les pays émergents, quelques exemples de pays marginalisés, quelques exemples de pays exportateurs de matières premières...), noms de grandes métropoles tant au Nord (comme Tokyo, Londres, Paris, New York...) qu'au Sud (Shanghai, Sao Paulo...). La nomenclature sur le croquis ne peut se limiter à quelques localisations vagues et imprécises. 

 

- Faire attention à l'orthographe sur le fond de carte notamment pour les localisations mais aussi en légende !

 

- Prévoir un dégradé de couleurs pour montrer l'inégale intégration dans la mondialisation.

 

- Être précis sur les zonages et les délimitations des ensembles géographiques, de la limite entre les Nord et les Sud si on souhaite la présenter...

 

- Possibilité d'ajouter quelques éléments relatifs aux autres croquis au programme (notamment pôles et flux de la mondialisation voire les espaces maritimes). Les flux humains peuvent être présentés, de même que les flux de matières premières, les grands ports et les passages stratégiques mais attention à ne pas faire un autre croquis que celui qui vous est demandé : il faut, comme pour n'importe quel autre exercice du bac, traiter le sujet donné.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales