Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 21:20

Le fascisme vient du terme "faisceau" qui renvoie à un instrument de justice utilisé sous l'Antiquité romaine. Sur les affiches de propagande de l'époque mussolinienne, on pouvait retrouver de temps à autre ce symbole, évoquant l'une des périodes les plus fastes de la nation italienne, comme le montre l'image suivante : 

Détail de l'affiche "Opera Nazionale Dopolavoro", conservée au centre Georges Pompidou, Paris.

Dès le 23 mars 1919, une organisation groupant, sous le nom de Faisceaux de combat, les éléments qui ont favorisé l'intervention italienne dans la guerre, auxquels se sont joints nombre d'officiers et de soldats démobilisés, se constitue à Milan à l'appel de Benito Mussolini et esquisse un programme d'action politico-sociale. A partir de ce premier groupement apparaît un peu plus tard le parti national fasciste, crée en 1921. Il devient parti unique à partir des lois fascitissimes de 1926. C'est un parti de masse : 3 millions de membres à la fin des années trente. Il  encadre les individus, fractionne la société en groupes : jeunes (les Ballilas), femmes, étudiants. Le faisceau inspiré des insignes d'autorité de la République romaine, est donc son symbole.

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans PREMIERE S5 2013-2014
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales