Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 18:06
SEMAINE DU 3 AU 9 SEPTEMBRE 
Bien pesé
21grammes.jpg  Film chorale d'une grande intensité pour réussir sa rentrée : 21 grammes (2003) sur Arte, dimanche 4 septembre, à 20 heures 45.  

   Comme dans Pulp Fiction de Quentin Tarantino et Short Cuts de Robert Altman (1994) ou encore Magnolia, filmé quelques années plus tôt, en 2000, par Paul Thomas Anderson, le réalisateur mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu tourna un film croisant de différents personnages qui finissent par se croiser, pour le meilleur et parfois le pire. Paul, le professeur de mathématiques condamné à mort (Sean Penn), Jack (Benicio del Toro, déjà remarquable dans Traffic) l'ancien truand reconverti dans le rôle d'éducateur essayant de ramener de jeunes gamins de banlieue dans le droit chemin et Cristina (Naomi Watts), la mère de famille comblée mais au passé tumultueux. 
Cinéaste de talent, très vite remarqué après Amours chiennes (1998) par l'industrie cinématographique américaine, Alejandro Gonzalez Inarritu bénéficia pour 21 grammes d'une distribution prestigieuse et internationale (ajoutons aux 3 acteurs cités précédemment la française Charlotte Gainsbourg). Le film est une grande réussite après une première demi-heure quelque peu aride, privilégiant les plans fixes et une économie de dialogues, bien peu conformes aux standards du cinéma de fiction actuel. 
Un problème reste cependant à résoudre : pourquoi 21 grammes ? C'est paraît-il le poids que perdrait tout être humain au moment de sa mort, ce que certains interprètent comme le départ de l'âme vers l'au-delà. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales