Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 21:26

Comme une bonne bouteille...

SEMAINE DU 2 AU 8 AOÛT 2008
        Vous pensez que jeter une bouteille d'eau vide à la poubelle  relevait d'un geste citoyen respectueux de l'environnement... mais c'est tout autant un geste politique, surtout lorsque l'on est en 1942... au moment de la réalisation de Casablanca, mélodrame cinématographique immanquable de M. Curtiz  avec H. Bogart et I. Bergman. 

 
   Film aux trois oscars, tourné en 1942 et commandé par la Warner, Casablanca fait partie de cette catégorie d'oeuvres cinématographiques que l'on appelle généralement les classiques. Très tard, vers 1 heure du matin, dans la nuit du dimanche 3 août au lundi 4, France 3, dans le cadre d'un cycle consacré à la Warner Bros et à l'administration Roosevelt, nous propose de revoir cet insoutenable mélodrame. Distribué peu de temps après l'entrée en guerre des Etats-Unis, Casablanca rappelle aux Américains qu'il est plus que temps de choisir leur camp dans ce conflit. L'action se déroule comme le titre du film l'indique au Maroc, sous administration du régime de Vichy, principalement dans le cabaret de Rick Blaine (Humphret Bogart). Casablanca est l'étape obligée de tous ceux qui, fuyant l'Europe occupée par les Nazis, veulent rejoindre Lisbonne afin de s'embarquer pour les Etats-Unis. Dans cette ville sous administration française, beaucoup doivent attendre longtemps l'heure de leur départ selon qu'ils sont ou non riches ou influents. Chaque soir, une foule cosmopolite se presse dans le cabaret américain de Rick. Un soir, chez " Rick ", le capitaine Renault, représentant du gouvernement de Vichy, fait arrêter Ugarte, un aventurier qui a assassiné deux courriers allemands et leur a dérobés leurs lettres de transit. Rick, qui depuis son arrivée à Casablanca, affecte la neutralité, a néanmoins caché les documents que Ungarte lui avait confiés . Ce même soir, Victor Laszlo, un important chef de la Résistance, débarque chez Rick en compagnie de sa femme Ilsa. Rick, qui fut amoureux d'Ilsa à Paris, au moment de l'arrivée des troupes allemandes, est bouleversé par l'arrivée de celle qu'il a le plus aimé au monde et qui l'a trahi. La police française, aux ordres de la Gestapo, est aux trousses de Laszlo qui cherche donc à obtenir les lettres de transit que Rick possède. Reste à savoir si celui-ci aidera le mari de la femme qu'il aime à fuir avec elle...
A film mythique, circonstances de tournage évidemment inhabituelles ! On raconte que tourné dans l'urgence, les producteurs hollywoodiens de la Warner, pensant que le conflit mondial pouvait à tout moment s'achever, le scénario de Casablanca s'écrivait au fur et à mesure du tournage et qu'Ingrid Bergman ne savait pas jusqu'au dernier jour si elle allait prendre l'avion avec Laszlo ou rester au cabaret avec Rick. Les circonstances de la guerre privilégièrent un scénario plutôt que l'autre... en y ajoutant un jet de propagande anti-fasciste que je vous laisse découvrir !
En dehors de sa propension pour écrire l'histoire à l'aune du romantisme, on pourra aussi indiquer que Casablanca s'illustre par une certaine qualité d'écriture au niveau des dialogues, en distillant quelques pointes d'humour. Par exemple,
Bogart, interrogé sur sa nationalité déclare "Je suis un ivrogne ", phrase complétée par un autre personnage par la réplique "Ce qui fait de lui un véritable citoyen du monde". Casablanca, un film qui a de la bouteille !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales