Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 19:43

Les Dieux sont-ils tombés sur la tête de Sissi ?

SEMAINE DU 30 AOÛT AU 5 SEPTEMBRE 2008
        Romy Schneider dut une grande partie de sa popularité à ses interprétations successives de Sissi dans les années 50, personnage historique qu'elle incarna dès l'âge de 17 ans...mais aussi bien plus tard, puisqu'elle retrouva l'impératrice Elisabeth d'Autriche dans le très beau film de Luchino Visconti Ludwig ou le crépuscule des Dieux (1972), diffusé en deux parties sur Arte dimanche et lundi. 

 
 
   Fasciné par les rapports entre l'histoire et la décadence, comme il l'avait prouvé dans Senso, Le Guépard ou Les Damnés, Luchino Visconti ne pouvait pas passer à côté de l'emblématique et énigmatique roi de Bavière, Louis II. Ce dernier est resté célèbre dans les mémoires collectives pour sa frénésie de constructions de châteaux dans son royaume de Bavière au XIXe siècle (notamment le célèbre Neuschwanstein, qui inspira, paraît-il, un génial créateur de dessins animés puis les concepteurs d'un parc récréatif aux portes de Paris pour rendre hommage à la Belle aux Bois Dormants). Avant l'unité allemande, qui se fera, rappelons-le, par la Prusse de Bismarck , la Bavière est un des 39 Etats "allemands" résultant du démembrement du vieil Saint Empire romain germanique. En 1864, Louis II de Bavière dit à son confesseur, le père Hoffman, ses espoirs pour son règne. Il veut se présenter comme le grand mécène des artistes, offrir le meilleur à son peuple. Le jour même, il est couronné à l'âge de dix-sept ans (comme Romy lorsqu'elle tourna son premier Sissi). Quelque vingt ans plus tard, en 1886, les témoignages se succèdent de ses ministres et de ses proches, traîtres ou fidèles, consultés pour une enquête visant à établir la folie de ce roi.
Le film de Visconti retrace donc le parcours étonnant de Louis II, tourmenté, homosexuel, abandonné et surtout, profondément incompris de tous, notamment de son entourage aristocrate. L'oeuvre est évidemment portée par l'un des interprètes favoris de la fin de carrière de Visconti, qui avait déjà tourné dans Les Damnés, Helmut Berger, mais aussi Romy Schneider, qui retrouva le personnage de Sissi impératrice (cousine de Louis II), à mille lieux des productions mièvres des années 50. DIffusé en 2 parties, pour épargner aux spectateurs 3 heures 40 de bonheur consécutives, Ludwig ou le Crépuscule des Dieux, titre wagnérien par excellence, présente des morceaux de bravoure, notamment les rencontres entre Elisabeth et Ludwig, chevauchant la nuit par les forêts bavaroises ou se donnant rendez-vous dans l'Île aux Roses (magnifique travail sur la photographie et la couleur, dû au chef opérateur, Armando Nannuzzi). Par son côté tragique et pathétique, le film rappellera à beaucoup l'évidence que le fait d'être prince ou roi n'est décidément pas un conte de fée !
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales