Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 11:38

Dans le cadre du chapitre de Terminale S sur le sport, la mondialisation et la géopolitique depuis les années 1930, essayons de donner quelques éléments d'explication sur l'histoire de la guerre froide, dominée par la rivalité américano-soviétique, à travers le sport.


Dans un numéro de la Documentation photographique consacrée à la guerre froide (numéro 8055 en 2007), l'historien Pierre Grosser consacre un article sur le sujet. Il rappelle que l'URSS était absente des grandes compétitions sportives jusqu'en 1952, car elle organisait de son côté ses propres manifestations, avec notamment les Spartakiades (hommage appuyé à Spartacus, le célèbre esclave révolté contre la République romaine du Ier siècle avant J.C). 1952 marque donc un tournant avec la participation de l'URSS aux Jeux Olympiques d'été à Helsinki, en Finlande, pays neutre à la situation géographique pour le moins inconfortable dans le contexte de la guerre froide.
A partir de cette date, le sport devient un élément de rivalité entre Ouest et Est.L'objectif des deux rivaux passe d'abord par la conquête de médailles pour conforter leur prestige respectif et asseoir d'une certaine manière leur domination sur le monde. D'Helsinki à Séoul (en 1988), les Olympiades de la guerre froide voient très majoritairement triompher (par le nombre de médailles) les athlètes soviétiques sur les athlètes américains. Uniquement en 1952 à Helsinki pour les médaillés hommes et en 1984 à Los Angeles pour les médaillés hommes et femmes, les Etats-Unis parviennent à faire mieux que leurs concurrents soviétiques. Encore faut-il tout de suite préciser que l'URSS et les pays d'Europe de l'Est avaient boycotté les J.O de 1984 (comme les Etats-Unis l'avaient fait pour les J.O de Moscou en 1980 !). Cette domination soviétique s'explique par la mise en place de tout un appareil d'Etat en faveur du sport, et plus particulièrement du sport de compétition : détection dès le plus jeune âge, encadrement sans faille des entraînements, aides -pas toujours très nettes- de la recherche scientifique pour permettre à l'athlète de progresser.  

C'est également par l'image que l'on peut découvrir la rivalité sportive entre les deux blocs. Regardons les affiches officielles des J.O d'été de Moscou (1980) et de Los Angeles (1984) organisés lors d'une période de tensions entre les deux pays dominant les relations mondiales.

L'emblème officiel créé par V. Arsentyev utilise la couleur symbole du communisme : le rouge dont sont également parés les anneaux olympiques, habituellement multicolores. Le haut de l'affiche présente l'étoile et rappelle le centre politique moscovite : le Kremlin.
 

Apparemment moins engagée, l'affiche des J.O de 1984 met aussi en scène le pays organisateur. Le site officiel du CIO précise que le choix des couleurs des 3 étoiles s'explique par "leur signification traditionnelle lors de la remise des médailles pour la première, la deuxième et la troisième place". On pourrait tout aussi bien y voir une allusion appuyée au drapeau étoilé des Etats-Unis !

Si vous souhaitez obtenir plus de détails sur la guerre froide vue à travers le sport, vous pouvez également vous reporter à un précédent article de ce blog évoquant une incroyable finale olympique de basket entre Etats-Unis et URSS aux J.O de Munich en 1972. Désormais, vous êtes prêts à affronter le sprint de ce chapitre d'histoire !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales