Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 13:50

Voici la trame générale du développement qu'il était possible de réaliser à partir de l'étude de l'ensemble documentaire sur les transports dans les agglomérations françaises.
transports-collectifs.jpg
D’ici 2011, ce sont donc 50 projets de transports collectifs urbains de 36 agglomérations qui bénéficieront du coup de pouce de l’Etat. Métro, tramway, bus…verront leurs réseaux s’améliorer, voire s’étoffer. « Avec près de 400 km de lignes supplémentaires, on va multiplier par deux la capacité de transports de voyageurs dans les agglomérations françaises », a claironné le ministre Jean-Louis Borloo. L’objectif du Grenelle de l’Environnement étant de multiplier par six les transports collectifs urbain en site propre (TCSP) pour passer de 329 à 1 800 km de lignes. Dès cette année, ce sont déjà 2 milliards d’euros qui seront dépensés pour permettre la réalisation de 90 km de lignes supplémentaires.

1. Premier rôle : développer l’offre de transports dans les grandes agglomérations françaises pour accroître la mobilité des hommes

-          diversité des modes de transport : transports individuels, collectifs, modes doux et alternatifs promotion de la marche à pied, du vélo (Vélo’V à Lyon, Vélib à Paris)

-           développement des réseaux des transports collectifs comme le tramway : extension du réseau (44 kms à Bordeaux avec 4 lignes qui traversent l’agglomération). 

-          Gain de temps et réduction des coûts dans les déplacements urbains avec des transports collectifs plus performants (en sites propres) ou la mise à disposition de modes de transports doux.

 

2. Deuxième rôle : mettre en valeur les différentes parties d’une agglomération en augmentant les relations entre ces différentes parties.

-          mise en valeur des centres-villes qui profitent le plus de ces travaux : embellissement, développement des activités commerciales, touristiques…

-          Volonté de mieux relier les différentes parties de l’agglomération, notamment à partir du centre ville qui devient le nœud principal de ces réseaux très souvent étoilés.

-          Volonté de maîtriser les flux à l’intérieur de l’agglomération. Rôle important dans ces aménagements des communautés d’agglomération ou communautés urbaines.

 

3. Troisième rôle : s’inscrire dans une politique de respect de l’environnement

-          volonté de réduire la pollution atmosphérique, sonore et parfois visuelle, en limitant le trafic automobile, notamment dans les centres villes.

-          Mise en place des PDU dans le cadre de la LAURE tentant de promouvoir les nouveaux modes de déplacement comme les vélos (PDU du pays d'Aix, du Grand Lyon qui tentent de modifier les habitudes de déplacement).

 

CONCLUSION : 1+2+3 = développement durable. Il s’agit de concilier les besoins des hommes et l’attractivité des agglomérations avec un respect plus important de l’environnement. Cela entraîne de nécessaires changements au niveau des habitudes, des investissements importants… qui ne portent leur fruit que sur le long terme.

De nombreux sites Internet sont réalisés par des passionnés de l'histoire des transports urbains, notamment du tramway. Par exemple, ce site permettra de montrer comment les premiers réseaux se sont mis en place à la fin du XIXe siècle (avec photos d'archives à la clé) pour ensuite disparaître des grandes villes, à l'exception notable de Saint-Etienne, dont la morphologie (un large axe Nord-Sud) se prêtait bien à l'exploitation de ce type d'infrastructure.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales