Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 10:06

SEMAINE DU 21 AU 27 FEVRIER 2009

 
 Science sans fiction ? 
         Jacks Nicholson, président des Etats-Unis,  en fâcheuse compagnie et en fâcheuse posture dans un divertissement subversif de Tim Burton, Mars Attacks, tourné en 1996. Et si Burton avant tout le monde avait compris que la main mise des Etats-Unis sur le monde, après la disparition du communisme, n'était qu'un leurre ? 
  
Il faut voir les horribles martiens s'attaquer, jeudi 26 février à partir de 20 heures 45 sur Arte, au tout Hollywood pour mesurer combien Tim Burton s'est amusé dans cette farce d'anticipation à dynamiter les conventions du cinéma commercial, tout en s'assurant à lui-même un beau succès... commercial. Jack Nicholson (photographie ci dessus) Glenn Close, Pierce Brosnan (avant qu'il n'obtienne son permis de tuer), Danny Devito, Tom Jones, Annette Bening... tous sont aux prises avec les diaboliques envahisseurs verts que les Etats-Unis d'Amérique s'étaient fait pourtant une joie d'accueillir, au nom d'un melting pot intergalactique. 
En tournant en dérision les films de S-F patriotiques, tels qu'Independance Day, Tim Burton a voulu rendre aussi hommage au cinéma américain des années 50, où l'invasion martienne faisait partie des leitmotiv préférés des scénaristes hollywoodiens. Mais, sous prétexte de futur, le cinéma parle avant tout de ce qui lui est contemporain. Ainsi, nombre d'historiens ont clairement montré que la peur verte constituée par les Martiens des années 50 était davantage une peur rouge constituée par la crainte du communisme susceptible d'envahir la planète. A la fin du XXe siècle, c'est l'Amérique triomphante et assez sûre d'elle (voir l'accueil chaleureux des Yankees vis-à-vis de Martiens fort peu sympathiques au demeurant) que tourne en dérision Tim Burton. On ne peut pas dire que la suite des événements ne lui ait foncièrement donné tort. Comment se débarasser de pseudo-amis un brin envahissants ? Telle est la question que la nation américaine se pose dans ce film d'anticipation qui n'en est pas un, évidemment. 
Sans égaler le côté subservif du cinéma, pourtant beaucoup moins loti en dollars, de John Carpenter (évoquons notamment l'excellentissimeThey Live), Mars Attacks est un film plaisant et spectaculaire. Il a ses inconditionnels, qui y voient un film culte. On peut lui préférer toutefois, sur un thème assez voisin, Starship Troopers de Paul Verhoeven qui allait sans doute beaucoup plus dans le second degré et s'en prenait plus directement au bellicisme américain. Si vous êtes un admirateur de Burton, n'hésitez pas à vous rendre sur ce site francophone dédié à la filmographie du cinéaste, vous y trouverez moult renseignements, analyses et anecdotes. Histoire de vous armer contre une éventuelle agression de Martiens, toujours à craindre, en des temps où l'on aime nous faire miroiter la lune.

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales