Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 21:06

SEMAINE DU 28 FEVRIER AU 6 MARS 2009

 
 Avec ses lettres de noblesse
         John Neville est l'interprète du baron de Munchhausen, version Terry Gilliam (1989). Pour le voir, il faudra vous armer de courage... TF1 diffuse le film dans la nuit de mardi à mercredi à 2 heures 20 du matin. Que peut faire le baron devant Les Bronzés et Enquêtes et révélations ? Pas un exploit comme il en a le secret visiblement ! 
  
Connaissez-vous  Karl Friedrich Hiéronymus (1720-1797) ? Un officier allemand qui s'illustra au milieu du XVIIIe siècle dans ses combats contre les Ottomans. Connu pour sa faconde dans la narration de ses exploits, ses récits furent consignés à la fin de ce siècle par quelques écrivains germains et anglais. Cela donna naissance aux aventures du Baron de Munchhausen, car tel était le titre nobiliaire de ce cher Hiéronymus.
Tel Cyrano de Bergerac, Buffalo Bill, D'Artagnan, le personnage acquit davantage sa notoriété par l'art que par sa vie effective, fût-elle bien remplie et riche en péripéties. Après la littérature, le cinéma s'empara donc de ce fameux baron pour conforter son passage à la postérité.
En pleine seconde guerre mondiale, les gigantesques studios allemands de la UFA se signalèrent par le tournage en 1943, sous la direction de Josef Von Baky, des aventures fantastiques du baron de Munchhausen. Un film déjà à grand spectacle, diffusé dans l'Europe sous la tutelle nazie (notamment en France, alors qu'Autant en emporte le vent tourné en 1939 ne fut présenté qu'après la Libération). Lorsqu'il décida d'adapter à son tour cette oeuvre littéraire, plus de 50 ans plus tard, Terry Gilliam fit disparaître dans le titre mais pas vraiment dans sa réalisation l'adjectif "fantastiques". Cela ne l'empêcha pas également de réaliser une oeuvre spectaculaire riche en trouvailles visuelles et empreinte d'une indéniable poésie.
Notez que, dans la distribution réunie par Terry Gilliam, vous aurez la surprise de retrouver aux côtés des anciens Monthy Python, tels Eric Idle, Sting le chanteur de Police, qui avait déjà eu des velléités de comédien (voir Dune) mais aussi l'hégérie de Tarantino, Uma Thurman, sans oublier le facétieux John Neville, très à l'aise dans la peau d'un baron capable des plus incroyables exploits à l'aide de quelques acolytes : Berthold, le coureur le plus rapide qui soit, Adolphus, dont l'acuité visuelle permet des tirs d'une précision incroyable à des distances phénoménales, Gustavus, dont l'ouïe est tout aussi développée et qui, de surcroît, possède un souffle dévastateur, et Albrecht un colosse à la force titanesque. Avec de tels comparses, on comprend mieux qu'un des plus grands mérites de la noblesse fut de toujours bien savoir s'entourer !

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales