Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 20:07

Si la société américaine Wal-Mart réalise un chiffre d'affaires proche du PIB norvégien, la célèbre société Coca-Cola basée à Atlanta doit se contenter d'un résultat beaucoup moins flatteur avec ses 23 milliards de dollars (2008) qui la mettent au niveau du PIB... bulgare. Voilà qui répond à une question qui m'a été posée ce midi !

Cela dit, évoquer la firme géorgienne est plutôt un exemple bien choisi pour le programme de Terminale S, tant en histoire qu'en géographie.
On fait très souvent de Coca-Cola un symbole de la mondialisation. C'est en partie juste, tant la boisson gazéifiée a déferlé sur une grande partie du monde. Coca-Cola ne se vante-t-il pas, d'ailleurs, d'être distribué dans 200 pays dans le monde ? Gilles Fumey et Laurent Carroué remettent toutefois en cause cette omniprésence, en soulignant que c'est davantage une boisson occidentale que mondiale. Ainsi, l'Asie apparaît-elle comme un espace réfractaire au soda de la société d'Atlanta, comme en témoigne cet article sur la résistance des femmes du Kerala (Inde) en 2005 face à la firme américaine. 

Pour ce qui concerne l'histoire, Didier Nourrisson a récemment (juin 2008) publié une étude sur cette boisson née en 1886 (La Saga Coca-Cola).

Décrivant les accointances de la société avec le pouvoir (notamment pendant l'ère Eisenhower, c'est à dire lors de l'apogée du modèle idéologique américain pendant la guerre froide), mais aussi sa capacité à s'emparer des événements planétaires comme les J.O, Didier Nourrisson évoque la dimension symbolique de la boisson pour la nation américaine et l'évolution de son image au fil du XXe siècle. Voici quelques passages de sa conclusion : "Coca-Cola n'est  plus seulement le représentant d'une Amérique orgueilleuse et triomphante. il est l'objet, et plus encore le symbole, de la modernité. Ses pères d'Atlanta ont réussi, au-delà de leurs espérances. Le produit sudiste s'est, dans un premier temps, américanisé. Il est même devenu la marque d'une identité nationale : l'Américain boit du Coke. Puis il a représenté le monde libre, face à l'austérité et la servitude soviétiques.(...) Faute d'autre modèle crédible, Coca-Cola représente la mondialisation, c'est à dire l'acculturation planétaire de la modernité. Et finalement, Coca-Cola retourne à ses origines, Mama Coca, déesse des Incas. Elle crée le monde, elle est le monde."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales