Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 20:22

Pour aborder le chapitre consacré à l'Asie orientale, nous allons commencer par faire un zoom des espaces littoraux de cette partie du continent. Commençons par une visite de la baie de Tokyo au Japon. Pour vous familiariser avec ce gigantesque espace, je vous propose une petite visite d'une partie de cette baie, par Google Earth interposé

 

Voici une vue générale de la partie ouest de la baie... Vos souvenirs de 3ème vous permettront de mesurer à quel point les hommes ont transformé cet espace, notamment par poldérisation... Mais pour mieux appréhender les activités qui s'y sont installées, essayons de nous rapprocher encore un peu !

Dans cette partie de la baie, on mesure bien la diversité des aménagements qui se trouvent sur ces gigantesques terre-pleins gagnés sur l'espace maritime. Reliés entre eux par de gigantesques ponts et par un entrelacs de routes, avec des échangeurs reconnaissables à leur forme circulaire, les polders abritent d'abord des activités portuaires, notamment de stockage. Un port de conteneurs se dessine en effet clairement sur la partie gauche de l'image. A l'inverse, la partie droite présente des aménagements à vocation essentiellement touristique et récréative. On repère que l'urbanisation est limitée par des tâches vertes qui montrent que malgré les contraintes de la forte densité, tout l'espace n'est pas la proie du béton.

 

D'ailleurs cette partie de la baie accueille des hôtels de luxe, le siège de la télévision Fuji..., les touristes amassés dans des "bateaux mouches à la nippone" admirent le point Rainbow comme le montrent ces quelques clichés répertoriés dans Google Earth. Quel romantisme, qui n'est pas sans rappeler Manhattan !

 

Depuis les années 70, les riverains de la baie de Tokyo n'ont eu de cesse de faire pression pour que les nouveaux aménagements respectent mieux l'environnement. Tout en haut de la deuxième image, à quelques mètres du pont, on peut d'ailleurs voir des petits terres-pleins verts recouverts de végétation, dont la fonction est surtout esthétique.

 Mais si on regarde aussi attentivement cette partie de la baie, apparemment livrée aux activités portuaires, on peut aussi remarquer la présence de terrains de sport (notamment de football), de petits parcs... On mesure ici alors les efforts des autorités tokyoïtes pour favoriser une juxtaposition des aménagements et éviter de faire de la baie un espace de pure spécialisation industrialo-portuaire, comme on le croit bien souvent, et comme ce fut longtemps le modèle dominant pendant le miracle nippon.. Au final, la baie de Tokyo est donc bien un espace anthropisé en perpétuel réaménagement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales