Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

15 avril 2007 7 15 /04 /avril /2007 22:02
       J’ai choisi, comme souvenir de Paris, le mur des nom que l’on peut trouver au Mémorial de la Shoah . Sur ce mur, ont été gravés les noms des 76 000 juifs déportés de France dans le cadre du plan nazi de la destruction des juifs en Europe. La plupart de ces personnes sont mortes à Auschwitz-Birkenau, et les autres dans les camps de Sobibor, Lublin Maidanek, Kaunas entre 1942 et 1944. Ce mur a été commandé par le Mémorial de la Shoah à un graveur en 2002. Ce mur est inachevé, tous les noms n’y sont pas inscrits, car l’équipe du Mémorial, malgré ses nombreuses recherches, ne peut pas être sûr que la liste soit complète . Les documents d’archives ne sont pas en très bon état, donc de la place a été laissée sur le mur car chaque année des familles viennent signaler des absences ou des erreurs .
 

      J’ai désiré prendre cette photographie du mur des noms comme souvenir de Paris car cette visite m’a beaucoup marqué. La Shoah est un thème que l’on étudie beaucoup au lycée durant les cours d’histoire. L’extermination des juifs est un événement très frappant dans l’histoire de l’Europe . Ce mur des noms montre bien que cette extermination a tué énormément de personnes car comme on peut le voir sur la photo les noms sont écrits très petits et serrés ce qui impressionne d’autant plus . En lisant les noms, on peut constater que des familles entière ont été assassinées. Lorsque l’on voit se mur, on se rend très bien compte de ce que l’homme est capable de faire, de la cruauté de ce dernier. J’ai choisi cette photographie pour ce qu’elle dénonce, ce qui a été pour moi la plus grande erreur de l’homme . Cette discrimination incompréhensible doit être dénoncée, on doit en parler un maximum pour que ce genre d’erreur ne se reproduise pas. Ce mur des noms est une bonne initiative  pour perpétuer le souvenir des ses personnes décédées.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales