Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 21:29

L'ensemble des élèves de la classe de Première ES1 a fait part de son travail consacré à ramener un souvenir du voyage à Paris. Si on utilise un langage bien de saison, le dépouillement, réalisé au terme de cet exercice obligé, permet de cerner, de l'intérieur, la manière dont a été vécu ce périple culturel. On pourra toujours s'interroger sur la part de sincérité d'un travail que certains ont peut-être vécu comme une contrainte.  D'autres ont davantage misé sur l'effet d'originalité ou au contraire pris le parti de privilégier un cliché  pour lequel les explications sur internet n'étaient pas très difficiles à trouver... Reste à savoir si le paysage ou l'objet montré les avait particulièrement touchés ! Il n'empêche que les travaux de l'ensemble de la classe permettent à eux seuls de retrouver dans le désordre, mais qu'importe !, les moments forts de ces 3 jours du mois de mars 2007.

 

En tête, arrive la Tour Eiffel dont se sont emparé 9 élèves de la classe. A la lecture des articles, on remarquera que des divergences scientifiques sont visibles au sujet de sa hauteur allant de 320 à 325 mètres, avec tout un tas de variantes intermédiaires. Quoi de plus normal de retrouver en tête du palmarès ce haut lieu touristique ? Le blog de M. Arnal vous donnera là dessus un certain nombre de pistes de réflexion...

 

En deuxième position,on découvre le Mémorial de la Shoah et le site versaillais avec chacun 7 articles ! A la lecture des bilans du voyage, toujours sur le blog de M. Arnal, où les élèves se sont largement exprimés, on s'aperçoit que pour beaucoup d'entre eux la visite du mémorial de la Shoah a été un moment très fort de ce séjour. Pour la première fois au programme du voyage, deux classes ont pu profiter  de ce lieu à cheval entre histoire et mémoire et en ont gardé un souvenir ému, malgré les conditions d'entrée quelque peu drastiques. Les élèves, qui n'avaient pas l'autorisation de prendre des photographies dans le mémorial, ont photographié le mur des Noms ou l'étoile de David sur la façade ou à l'intérieur le tombeau du martyr juif.  

Pour Versailles, il est à noter une grande diversité de prises de vue, allant des jardins, notamment la partie sud avec l'Orangerie, à des vues sur les deux façades du château (Est et Ouest) mais aussi une photographie d'une porte des appartements avec Apollon qui montre que l'on n'est pas contraint à céder aux sirènes du cliché de la galerie des Glaces (toujours en réfection d'ailleurs).

Le musée du Louvre n'a pas fait l'objet de vues extérieures mais 3 élèves ont consacré leur souvenir à des sculptures antiques avec la Venus de Milo et la Victoire ailée de Samothrace... Un retour apprécié à l'art hellénistique ! Le musée d'Orsay que tous les élèves n'ont pas vu n'a eu l'honneur que d'un seul cliché, celui de son horloge rappelant son ancienne vocation de gare au début du XXe siècle...

Enfin, on notera des vues plus personnelles prises ça et là, au détour de la promenade arrosée pour découvrir le Paris médiéval, au retour d'une visite comme celle de l'Institut du monde arabe, dont la médina a fait l'objet d'un article, ou simplement en flânant dans les rues parisiennes lors de l'après-midi de liberté.

2 vues de la cathédrale Notre Dame de Paris, une vue du Panthéon, une plaque de rue dans le IVe arrondissement... sans oublier le zoom inattendu sur un médaillon du méridien de Paris ou la photographie d'un immeuble transformé en squatt dans la pourtant très chic rue de Rivoli, rappelant que la Ville Lumière ne l'était pas forcément pour tous !

Reste désormais à attendre le verdict du jury souverain, composé des 4 professeurs, qui ont décidé de mettre à profit le week-end pour une délibération impartiale !

Rappel : il est toujours temps de déposer son avis sur les photographies ou sur le bilan du voyage...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales