Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 21:38
SEMAINE DU 9 AU 15 AVRIL
Nocturne new-yorkais
AfterHours.png
Savez-vous faire la différence entre un Scorsese mineur et un Scorsese majeur ? Non, eh bien, essayez avec After Hours, diffusé dimanche 10 avril à partir de 20 heures 40 sur Arte, un film considéré comme une oeuvre mineure dans la filmographie du cinéaste. Ah bon ?!
  
A partir d'une histoire dont le scénario tiendrait sur une boîte d'allumettes (un homme ordinaire sans argent qui un soir n'arrive plus à rentrer chez lui), Scorsese, dans After Hours, égratigne le temps d'une nuit folle, le mode de vie américain. Paul Hackett, informaticien un peu paumé, grand lecteur d'Henry Miller et de son fameux Tropique du Cancer, rencontre, un soir, dans un snack, une jeune femme qui partage la même admiration pour l'écrivain. Plutôt que de s'ennuyer ferme pendant son temps libre, après le travail (les fameuses "After Hours"), il décide de prolonger le temps de cette rencontre. Mauvaise initiative de sa part : le voilà mêlé à de plus en plus étranges rencontres qui finissent par le faire suspecter de meurtre. Se pose également à lui un douloureux problème auquel son statut de  jeune New-Yorkais lambda ne l'a pas vraiment préparé : comment se tirer des griffes d'une ville qui devient brusquement hostile, quand on n'a pas un sou en poche ? 
Loin de philosopher, Martin Scorsese s'amuse à rétrécir le temps pour donner à son film un tempo d'enfer, une sorte de raccourci hystérique et paranoïaque, qui plonge son pauvre informaticien (génial Griffin Dunne) au coeur d'une nuit infernale. Bien moins considéré que Les
  Affranchis,Taxi DriverCasino, Gangs of New York, ou autres Infiltrés,  After Hours est un film à ne pas rater, dans lequel Scorsese parvient à transformer pendant quelques heures nocturnes une ville archi-filmée en un lieu inquiétant et lugubre, au sein duquel l'Américain moyen en vient à perdre son latin, pour finir en pantin momifié aux aurores. Quel parcours !

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales