Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 17:58
SEMAINE DU 8 AU 14 MAI

En chaque superhéros, il y a un homme qui sommeille. 
batman-II.jpg
 Cela fait 20 ans que Tim Burton nous proposait la redécouverte d'un superhéros de comics, Batman, initiant un véritable courant cinématographique où triomphe la superproduction américaine qui a toujours été à la pointe dans le genre fantastique. France 3, jeudi 13 mai, à partir de 23 heures 35 nous permet de revoir Batman returns ou Batman, le défi (2ème épisode de la saga et de très loin le meilleur avec Batman et le chevalier noir). A ne pas rater. 
   
Tourné en 1991 par Tim Burton, Batman II le défi ne souffre en aucune manière, loin de là, d'être la suite du premier épisode distribué deux ans plus tôt. Il faut dire que Tim Burton convoqua pour cet épisode toute la pléiade des méchants possibles avec Max Schreck interprété par Christopher Walken décidément abonné à ce type de rôle (voir la série des Spiderman), avec le Pingouin, monstre génétique vivant dans les égoûts de Gotham City, dont Danny de Vito donne une interprétation inégalée et enfin la sulfureuse Catwoman/Sélina à qui Michelle Pfeiffer apporte toute sa féline féminité. 
En plus de cela, et c'est ce qui fait le point commun avec le dernier épisode en date (Batman et le chevalier noir), le scénario dans la pure tradition burtonienne permet de mettre en avant toutes les contradictions des personnages en en faisant, bons comme méchants, de véritables psychotiques passés experts dans la double voire triple personnalité. Et ce conflit de personnalité n'échappe pas à notre héros, dont on comprend très vite que le rôle de justicier et de défenseur de la veuve et de l'orphelin commence sérieusement à l'ennuyer, plus occupé qu'il est à se complaire dans des rapports quelque peu sado-maso avec Catwoman. 
Mais que dire du Pingouin, qui comme les grands héros de cinéma, cache derrière son côté hideux, une part de beauté toute intérieure. D'où l'idée géniale de Burton de faire de ses acolytes des clowns, ceux qui passent si vite du rire aux larmes, et surtout de lui donner un instrument tout à la mesure de son caractère si versatile : un parapluie, tantôt sombre, tantôt multicolore. Si vous voulez devenir incollables sur ces super héros et leurs adversaires, je vous recommande vivement ce site qui vous permettra de tout connaître des personnages des comics, qui comme nous le dirait Nietzsche, sont humains, trop humains. 

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales