Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 11:02
SEMAINE DU 27 OCTOBRE AU 2 NOVEMBRE

Rien ne va plus
  casino.gif Même diffusé très tard et très long, un film de Scorsese reste un film de Scorsese. Revoir Casino (1995) permet de rappeler que le cinéaste italo-américain est sans doute le plus grand dans le film de gangster. Sur France 3, jeudi 1er novembre à partir de 23 heures 10. 
.
En rendant hommage à la fin de Casino à Jean-Luc Godard, en achevant son film par la célèbre musique de Georges Delerue composée pour Le Mépris en 1963, Martin Scorsese s'est inscrit, en apparence paradoxalement, dans la veine du cinéma d'auteur. En apparence, carCasino a tous les attributs du black-booster américain, violence comprise, et paraît se situer à des années lumières tant par l'écriture, la conception que du budget, du cinéma exigeant du réalisateur suisse. 
Mais les apparences sont peut-être trompeuses et derrière le grand film à gros spectacle, ne peut-on voir aussi une réflexion sur c'est que le cinéma aujourd'hui, réflexion que se plaît (complaît ?) à mener aussi de son côté Jean-Luc Godard ? Usant de toutes les techniques du cinéma, allant même jusqu'au ralenti !, Scorsese parvient à maintenir en haleine ses autour du parcours de Sam Ace Rothstein, l'homme de main de la pègre qui administre l'un des plus gros casinos de Las Vegas, le Tangiers, pendant près de 3 heures.
Construit comme les bons films d'action et comme les tragédies antiques autour de l'ascension puis de la déchéance de son personnage principal (le summum de la référence restant toutefois dans ce domaine Barry Lyndon de Kubrick), Casino  met, comme tout véritable objet de cinéma, en évidence que le talon d'Achille des hommes, plus que l'appât du gain, le besoin de reconnaissance et la volonté de dominer ses congénères, reste toujours la femme. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales