Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 14:02

Suite à une remarque de ce matin, ouvrons une plus grande parenthèse sur l'importance des religions asiatiques dans la compréhension géographique de l'Asie orientale. 

Statue-de-Confucius.jpgStatue de Confucius (VI-Vème siècles av JC), penseur qui a eu une énorme influence en Chine et dans le monde, prônant l'amour, la fidélité et la modestie. Sa pensée reste encore très influente en Asie de l'Est : elle s'est diffusée avec les premiers empereurs chinois, qui ont repris ses théories, en les modifiant, souvent à leur profit. A partir du confucianisme, s'est greffé le taoïsme (IVe-IIIe siècles) puis le bouddhisme, à partir du Ier siècle.

Le confucianisme est considéré encore aujourd'hui comme un élément d'unité de cet ensemble très éclaté que forme l'Asie orientale. 

L'école de pensée de Confucius repose sur cinq types de relations, qui sont les fondements de la société : père/fils, souverain/sujet, frère aîné/cadet, mari/femme, relations entre amis. Respecter ces relations et s'y soumettre est une obligation morale pour l'individu mais cela lui permet aussi de trouver sa place au sein de la société et de bénéficier d'un système d'aide et de protection à différents niveaux.

Quel rapport entre le confucianisme et la géographie ? Il est un des éléments expliquant que l'Asie orientale, malgré ses discontinuités géographiques, est un ensemble fonctionnant en réseau. C'est notamment la théorie défendue par Thierry Sanjuan. Ce dernier, dans un café géographique, en donne une illustration concrète : 

Un Chinois du Fujian souhaite émigrer aux USA d’une façon semi-légale. Pour cela, il doit utiliser les services d’un Chinois des États-Unis : coût 30 000 dollars états-uniens. Pour réunir cette somme, il doit mobiliser ses contacts, téléphoner à un Chinois de Hong Kong. Celui-ci, dans l’incapacité de lui rendre ce service, lui conseille de s’adresser à son fils. Ce dernier devra lui même emprunter de l’argent pour le prêter à notre Chinois du Fujian. Dans la culture chinoise, il est inconcevable qu’il ne rende pas l’argent, car il perdrait la face (mianzi) et la ferait perdre à celui qui l’a recommandé, ainsi qu’il perdrait la possibilité d’utiliser le réseau à nouveau. Dans un système comme celui-ci, l’homme ne peut se définir comme un inidvidu solitaire, mais les réseaux sont multiples : solidarités familiales, dialectales, économiques, politiques, jusqu’aux dérives mafieuses.  

Ainsi, la géographie actuelle nous donne bien de l'Asie orientale cette image d'ensembles géographiques disparates et unis à la fois, fonctionnant en réseaux. 

Voici par exemple une carte de Sciences Po, tentant de cartographier les réseaux criminels en Asie orientale03_criminalite_extr_orient.jpg

Mais c'est surtout dans le commerce maritime que ce fonctionnement est sans doute le plus visible et aussi ancien. Voilà par exemple, une carte montrant les relations maritimes en Asie du Sud-Est aux temps modernes...

routes_maritimes_gm.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales