Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 18:46

SUJET : LA COLONISATION EUROPENNE EN AFRIQUE 1880-1939

Introduction : souligner la faible présence des Européens en Afrique, à peine installés sur quelques points du littoral et dans quelques villes au Nord de l’Afrique, au début du XIXe siècle. L’Afrique reste donc au XIXe siècle une immense terre, pourtant voisine de l’Europe, à explorer, moment où la supériorité démographique et technologique des Européens est incontestable.

Problématiques possibles (ce ne sont que des exemples) :

-       Comment le continent africain s’est-il retrouvé au centre du mouvement de colonisation européenne des XIXe et début du XXe siècles ?

-       De quelles manières le continent africain a-t-il été transformé par la conquête coloniale européenne à partir des années 1880 ?

-       Comment les Européens se sont-ils appropriés le continent africain et l’ont-ils soumis à leur domination des années 1880 à 1939 ?

 

Les plans possibles : ils sont tous acceptables du moment que le travail effectué soit un travail d’histoire, comportant des repères, des faits et aussi des acteurs. Un plan thématique, plus proche du contenu des cours, était sans doute le plus facile à réaliser.

PLAN CHRONOLOGIQUE

I années 1880-1914 : L'Europe à la conquête de l'Afrique

1. Aux origines de la colonisation européenne en Afrique : les puissances coloniales, les relations internationales marquées par la compétition..., le découpage du continent à la conférence de Berlin.

2. Motifs et justifications de la colonisation européenne : civiliser (logique inspirée des Lumières), débouchés économiques (parti colonial) ...

3. Des expéditions et des conquêtes parfois violentes : exploration du continent à partir des voies naturelles de communication, utilisation de la force armée (armement, puissance technologique héritée de la révolution industrielle).

dtpartagedafrique2.jpg

II 1914-1939 : l'apogée de la colonisation européenne en Afrique

1. Etat des lieux : tout le continent est partagé par les puissances coloniales ou presque (excepté Libéria)

2. Un système d'exploitation coloniale mis en place : des territoires, des peuples soumis

3. Les débuts timides d'une contestation, interne et parfois issue des métropoles

 

PLAN THEMATIQUE

I Les facteurs et les acteurs de la colonisation européenne

II Le partage inégal de l'Afrique entre les puissances coloniales

III La domination européenne : mise en place du système colonial et début des contestations

Conclusion : en 1939, d'immenses empires coloniaux... métropoles de plus en plus attachées à leurs colonies, peu de volonté d'émanciper ces peuples, donc contradiction avec les idéaux qui avaient présidé à la conquête

 

SUJET : LA GUERRE FROIDE : UNE CONFRONTATION INDIRECTE ENTRE URSS ET ETATS – UNIS ENTRE 1947 ET 1985

Introduction : Revenir sur la définition de guerre froide et bien définir l’expression de confrontation indirecte (pas de conflits militaires ouverts entre les Deux Grands mais interventions nombreuses dans des conflits périphériques, mais aussi une confrontation dans beaucoup d’autres domaines : idéologique, culturel, économique, sportif, espionnage, conquête spatiale...). 

Il était indispensable aussi d’éclairer la signification des bornes chronologiques. 1947 marque traditionnellement le début de la guerre froide avec l’énoncé des doctrines Truman et Jdanov. Le sujet s’arrête en 1985, c’est à dire à la fin de la période de durcissement des relations internationales surnommée « guerre fraîche » avec l’arrivée au pouvoir en URSS d’un nouveau dirigeant, M. Gorbatchev.

Problématiques possibles (ce ne sont que des exemples) :

-       Comment la confrontation entre l’URSS et les Etats-Unis, sans déboucher sur un conflit militaire entre les deux Grands, a marqué de façon importante les relations internationales entre 1947 et 1985 ?

-       Quels éléments ont favorisé la confrontation indirecte entre les Etats-Unis et l’URSS durant les différentes phases de la guerre froide, de 1947 à 1985 ?

 

Les plans possibles : ils sont tous acceptables du moment que le travail effectué soit un travail d’histoire, comportant des repères, des faits et aussi des acteurs. Un plan chronologique semble toutefois le plus facile à tenir, compte tenu de la longueur de la période étudiée.

I Le paroxysme de la guerre froide : 1947-1953

1. Les origines de la guerre froide : rupture de la Grande Alliance, rideau de fer en Europe, deux doctrines en opposition, deux blocs en train de se constituer (Marshall/CAEM)

2. Les premiers affrontements par pays interposés : blocus de Berlin (1948/1949), division RFA/RDA (1949) et guerre de Corée (1950/1953)

3. Le début de course à l’armement : bombes A, bombes H.

4. Une intense propagande des deux côtés : diabolisation de l’autre (affiches de propagande), maccarthysme...

II 1953-1975 : entre phases de dialogue et phases de tension

1. Une nouvelle donne côté soviétique : la fin du stalinisme et l’arrivée de Khrouchtchev au pouvoir... et nouvelle donne internationale : l’irruption du Tiers-Monde

2. Mais des tensions toujours palpables : mur de Berlin en 1961, crise des missiles à Cuba (62).

3. Vers une coexistence pacifique ? : téléphone rouge, premiers traités de limitation de l’armement avec l’équilibre de la terreur, rapprochements diplomatiques à partir du milieu des années 60, reconnaissance des frontières nées de la seconde guerre mondiale (Helsinki en 1975)

4. Une détente très limitée car de nouveaux terrains d’affrontement : conquête spatiale, sport... mais aussi guerres dans les pays ayant accédé à l’indépendance (ex : le Vietnam) ou conflits périphériques (Israël/pays arabes)

 

III 1975-1985 : une confrontation à nouveau vigoureuse et qui marque les relations internationales

1. Les éléments expliquant de nouvelles tensions : changement politique aux Etats-Unis avec Reagan, nouveau contexte international avec la progression du communisme pendant les années 70 notamment en Afrique

2. Reprise de la course à l’armement : les euromissiles du début des années 80. Europe déchirée par la guerre froide (pacifisme important)

3. Des terrains d’affrontement encore nombreux : le sport (J.O de Moscou et de Los Angeles), les conflits militaires (Iran/Irak, Afghanistan à partir de 1979)

boycottmoscou.jpg

4. Une amorce de changement au milieu des années 1980 : arrivée de Gorbatchev qui donne la priorité aux problèmes internes à l’URSS. Une promesse de changement ?

Conclusion : une véritable confrontation qui s’est illustrée dans de nombreux domaines et qui a marqué les relations internationales durablement et qui a pour particularité de s’être exprimée dans des domaines très nombreux. Au milieu des années 80, cette situation ne semble pas promise à disparaître, après près de 40 ans d’affrontement. Le basculement n’en sera que plus radical à la fin des années 80 et au début des années 90.  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales