Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 11:48

CORRECTION DE LA COMPOSITION

SUJET  I :  Les espaces de la puissance des Etats-Unis de l’échelle mondiale à l’échelle locale 

 

-          Le sujet réclamait de bien s’intéresser aux espaces de la puissance : c'est-à-dire analyser, à différentes échelles, les lieux, les zones où se manifeste la puissance des Etats-Unis. Il s’agissait donc bien d’une véritable réflexion géographique. Attention à ne pas changer le sujet pour évoquer « les manifestations » ou « les domaines » de la puissance des Etats-Unis avec un plan détaillant des aspects économiques, politiques, culturels.... On attendait au contraire des localisations précises à travers l’évocation de différents espaces (les continents, les régions des Etats-Unis, les métropoles, les ports, les aéroports, les bases…).

-          La formulation « de l’échelle mondiale à l’échelle locale » ne devait pas devenir « à l’échelle mondiale et locale ». Il manquait évidemment l’espace intermédiaire, c'est-à-dire l’échelle nationale en étudiant les grandes régions des Etats-Unis et leur rôle dans la puissance de ce pays : Nord-Est avec la Mégalopolis, Nouveau Sud, façade pacifique, mais aussi les espaces intérieurs ou périphériques… Ainsi, un plan en 3 parties : échelle mondiale, échelle nationale et échelle locale était attendu.

 

 

INTRODUCTION :  pour amener le sujet, on pouvait partir de la crise financière actuelle, qui est née dans les espaces péri-urbains des grandes métropoles du Sud et de l’Ouest des Etats-Unis pour se répandre… au monde entier. Cet emboîtement d’échelle montre que les aléas de la puissance américaine ont des répercussions sur l’ensemble de la planète.
Pour l’analyse du sujet, une définition de puissance était attendue. Mais il fallait aussi insister sur le fait que l’on étudiera la puissance à travers des espaces à toutes les échelles : continents, territoire américain, régions, façades, métropoles, ports, aéroports…

La problématique devait donc bien comporter le terme d’espaces et faire référence à trois échelles. On pouvait donc avoir ce type de problématique : comment à différentes échelles (locale, nationale, internationale) et sur différents types d'espaces, les Etats-Unis manifestent-ils leur statut de superpuissance mondiale ? 

L’annonce du plan débouchait naturellement sur une approche multiscalaire (à plusieurs échelles) : espace mondial, espace national, espace local.

 

PLAN DETAILLE  POSSIBLE

 I A l’échelle mondiale : une puissance qui s’exerce de manière variable selon les différents continents

1. L’Amérique et l’Europe occidentale : les espaces privilégiés de la puissance américaine. Mentionner l’extension de l’influence à l’Est de l’Europe (élargissement de l’OTAN, investissements américains dans les anciens pays communistes). 

2. L’Asie : une zone stratégique entre présence militaire et intérêts commerciaux (cf les délocalisations d’entreprises américaines en Chine de l’Est). L'Asie comme l'Amérique du Nord et l'Europe occidentale représentent les espaces privilégiés de la mondialisation à laquelle les Etats Unis prennent une part abondante (rappel de leur puissance économique à travers les flux de marchandises, les IDE...). 

3. L’arc des crises du Sud-Est de l’Europe au Moyen-Orient : espace privilégié de l’interventionnisme américain depuis les années 90/2000

4. Des relations plus marginales mais en devenir : les pays africains

 

II A l’échelle nationale : les grandes régions des Etats-Unis et leur rôle dans la puissance de cet Etat 

1. Un territoire national immense et maîtrisé : ressources abondantes, rôle du réseau urbain et des réseaux de transport 

2. Le cœur décisionnel : le Nord Est avec la Mégalopolis + importance d’une partie la façade atlantique avec son hinterland jusqu’aux Grands Lacs

3. Les espaces de dynamisme où se déplacent les activités et les hommes : le nouveau Sud et l’Ouest.

4. Les espaces périphériques mais qui finalement alimentent aussi la puissance : les espaces intérieurs, les 2 Etats périphériques

 

III A l’échelle locale : des lieux de puissance multiples et présents dans tout le pays.

1. Les territoires du savoir-faire et du dynamisme américain : Sillicon Valley, la Californie avec ses campus universitaires qui attirent des étudiants de toute la planète, la Floride.

2. Les métropoles américaines, symboles de la puissance des Etats-Unis (on peut d’ailleurs faire allusion à la symbolique des attentats contre le World Trade Center) : New York, Washington mais aussi Seattle (Boeing, Microsoft), voire Atlanta (Coca-Cola, médias…) et leurs CBD, lieux des décisions économiques, politiques, diplomatiques mondiales. Voir également les représentations que suscitent dans l’imaginaire collectif des villes comme Los Angeles, New York (Manhattan et la Statue de la Liberté…), San Francisco.

3. Des espaces locaux ouverts sur le monde : les grands ports avec le trafic des conteneurs (N.Y), des navires pétroliers (Houston) ou des touristes (Miami) ; mais aussi les aéroports, véritables hubs qui servent de porte d’entrée dans le territoire américain , sans oublier des petites villes qui peuvent connaître une notoriété extraordinaire du fait de l’implantation et du développement d’une société (cf Bentonville, siège de Wal-Mart).

 

CONCLUSION

Les Etats-Unis : une puissance qui s’exprime à différentes échelles. La puissance se lit à travers des lieux, des paysages, elle se nourrit de symboles et de représentations. Parfois, et à toutes les échelles, ces espaces où s’illustre la puissance des Etats-Unis sont aussi ceux où se nouent des résistances contre leur hégémonie de plus en plus contestée.

 


 Un symbole de la puissance mondiale des Etats-Unis, à une échelle très locale

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales