Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 14:06

Voici quelques éléments pour corriger le devoir de géographie de lundi dernier, réalisé en classe.

Le devoir, dans sa première partie (carte+légende), s'apparentait à l'épreuve mineure du baccalauréat avec un sujet et un fond de carte. 

Quelques remarques préalables : 

1. Bien revoir les localisations pour éviter les erreurs grossières ou les oublis tout aussi pénalisants. 

2. Bien penser à mentionner les repères importants : pays limitrophes, mers et océans... 

3. TRAITER LE SUJET !!! C'est le défaut principal. L'exercice ne se résume pas à une récitation de carte. Il faut adapter ses connaissances au sujet. Ici, le but était de cartographier les différents éléments, à différentes échelles, susceptibles de montrer la puissance des Etats-Unis. Trop de copies présentent des éléments inutiles et sans rapport avec le sujet : les densités de population, les réseaux de transport terrestres, le climat attractif du Sud... A l'inverse, il y a peu d'éléments sur les régions motrices comme le Nord-Est, la mégalopolis, sur les espaces de haute technologie (ex : Silicon Valley, Metrolina...), sur les villes exerçant un commandement dans l'espace (New York, Los Angeles, mais aussi Washington, le centre névralgique de la vie politique et diplomatique des Etats-Unis... et parfois du monde !). 

Il semble donc indispensable avant de se lancer dans l'exécution de la carte, de bien travailler sa légende au brouillon et de bien réfléchir à la rédaction de la légende, et notamment des titres de parties. 

4. Ne pas oublier sur sa copie le titre et de faire la légende, à l'examen, sur une feuille de copie pour avoir une place suffisante, et ne pas surcharger sa carte.

5. Enfin, la présentation d'un tel travail et également de sa légende a une importance capitale. Trop de copies s'apparentent à des brouillons, des élèves n'ayant toujours pas acheter une règle pour faire un rectangle pour les figurés de surface !

En guise de correction, voici d'abord deux légendes qui ont le mérite, malgré quelques imperfections, de bien partir du sujet.

Commençons par celle d'Olivier.legendeolivier001

Les titres des parties sont vraiment bien adaptés au sujet, sauf le troisième qui est moins réussi. On pouvait le remplacer par une formule du type : "des espaces périphériques mais contribuent aussi à la puissance américaine". 

 

Le travail de Léonard

legendeleonard001

Une légende très riche et très complète, qui présente parfois trop d'éléments (notamment dans sa deuxième partie), mais qui s'adapte bien à ce qui était attendu. 

 

Pour la réalisation de la carte, voici trois travaux qui présentent, mais pas seulement,  une indéniable maîtrise graphique.

Commençons par celui d'Ines

carte ines001

legende ines001 

Parmi les éléments améliorables de ce travail, figure notamment la deuxième partie de la légende qui est peu adaptée au sujet. On relèvera aussi des erreurs de classement dans la légende entre la deuxième et la troisième partie. Certains figurés chosis sont un peu trop proches, dans les couleurs ou les formes, ce qui empêche de bien les distinguer sur la carte. On notera quelques manques (espaces de la puissance régionaux par exemple). 

 

La carte et la légende de Sophiecartesophie001.jpg

legendesophie001.jpg

 

Ce travail, bien structuré, devrait davantage utiliser le terme "puissance" pour les entrées de la légende. Dommage que la première partie ne présente pas un très bon classement des idées en utilisant les échelles (mettre d'abord les deux figurés de surface, puis les Etats, les métropoles et finir par les technopoles). Quelques figurés peu utiles et assez obscurs dans la formulation comme "puissance fluviale". 

 

Terminons par la carte d'Alexis (P).cartealexis001.jpg 

Une carte soigneusement réalisée, riche au niveau des localisations (villes, Etats...) et qui permet de dégager une hiérarchie (New York, Chicago, Los Angeles et... Washington présentés comme des centres d'impulsion majeurs de l'espace américain). Un reproche cependant : le titre de la carte qui ne correspond pas au sujet. Pourquoi chercher ici la difficulté ? Le candidat, pour le titre, doit se contenter de redonner le sujet !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales