Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 20:02

La formulation officielle de l'épreuve est la suivante : « Le document ou les documents éventuellement joints aux questions sont à considérer comme une aide. Leur analyse, synthèse ou commentaire constituent alors tout ou partie de la réponse à la question posée. »

Cette formulation pose un certain nombre de problèmes :

• Le nombre de documents n’est pas précisé : il peut être très variable (épreuves zéro)

•Le statut des documents n’est pas précisé : source ? carte ? document iconographique ? texte ?
• « Leur analyse, synthèse ou commentaire constituent alors tout ou partie de la réponse ». Cette phrase ouvre un jeu important de possibilités : soit le document est bien une simple aide qui appuie ou illustre la réponse du candidat, soit une analyse précise de son contenu est attendue, ce qui n'est pas vraiment la même chose. Enfin, on peut même aller jusqu'à une synthèse d'ensemble documentaire, chose encore différente (ce qui rejoint l'esprit de l'épreuve zéro sur Louis XIV). Pour le candidat, il faudra faire preuve d'adaptation et s'interroger tout de suite sur la place qu'occupera l'analyse documentaire dans sa réponse : importante, secondaire, très importante. Conclusion :  il n’y a plus un modèle bien précis de question et donc de réponse comme dans l’ancienne épreuve mineure.

 

Voici quelques conseils qui peuvent être donnés pour ceux qui plancheront :
•Bien analyser la façon dont la question est formulée pour voir comment le ou les document(s) doit(vent) être utilisé(s) (à l’aide du ou des..., en vous appuyant sur le ou les..., analysez le ou les, commentez le ou les...., à partir de l’analyse (ou commentaire) du ou des..., vous répondrez à la question suivante : ..., en recoupant les informations des documents,...)
•Se rappeler qu’une analyse de documents en histoire nécessite une bonne maîtrise des connaissances (épreuve plus difficile que la simple réponse à une question).
•Bien voir quelles connaissances nécessaires au traitement du sujet doivent être apportées en plus du document. Fortes probabilités que le document ne donne qu’une partie de la réponse (plus ou moins importante)
Bon courage à toutes et tous !

Titre sommaire

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans HISTOIREGEOCRPE Archives
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales