Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 12:54

Pour approcher l'histoire des arts du XIXe siècle, il faut, avant toute chose, rappeler une évidence. Le XIXe siècle est par excellence, le siècle des révolutions. Et cela se vérifie notamment dans le domaine artistique (apparition de deux expressions artistiques : photographie et cinéma), mutations profondes de la peinture, de l'architecture, de la sculpture. Il y a vraiment de quoi s'occuper pour aborder cette partie du programme de l'histoire des arts, tout aussi fournie que celles qui précèdent.
Pour essayer de rendre le travail "digeste" et même agréable, je pense qu'il est préférable de renoncer à l'exhaustivité et privilégier des passerelles avec le programme d'histoire en particulier. Ainsi, il paraît important que les candidats au concours montrent que la civilisation industrielle se lit à travers un nouveau contenu architectural, aujourd'hui, d'ailleurs de plus en plus réhabilité et mis en valeur. Ainsi, il est commun de parler de véritable civilisation du fer et du verre qui peut se lire à travers de très nombreux édifices urbains : halles, édifices culturels, mais aussi et peut-être avant tout les gares. Si vous voulez bénéficier dans ce domaine d'exemples précis, je ne peux que vous recommander de vous rendre d'abord sur le site académique d'histoire-géographie de Paris, pour y découvrir un admirable travail réalisé par un collègue en 4ème et qui vous donnera des exemples précis de lien entre industrialisation et arts au XIXe siècle. Dans sa courte bibliographie, vous retrouverez notamment un lien vers le site incontournable pour cette période de l'histoire par l'image, qui propose des analyses détaillées d'oeuvres iconographiques et qui vous sera très utile pour enrichir une copie d'exemples précis mais aussi pour vous faire plaisir !

 

P1050580.JPGLa  gare Saint Lazare à Paris, en janvier 2011 (photo personnelle).
garesaintlazare.jpg... et le célèbre tableau de Monet conservé à Orsay.
 
Le programme offre, fort heureusement, des indications précises pour aborder l'évolution picturale du XIXe siècle. Ce sont trois mouvements (qui parfois ne se limitent pas au seul domaine de la peinture) qu'il s'agit de connaître : romantisme, réalisme et impressionnisme. Là encore, il faudra être capable dans un premier temps de dégager les caractéristiques fondamentales de ces trois mouvements mais aussi, tâche plus difficile, d'expliquer comment on passe de l'un à l'autre. Des considérations d'ordre technique, artistique mais aussi politique interviennent. La lecture de quelques pages d'une histoire de l'art en poche peut s'avérer précieuse. Ensuite, il vous reviendra, à nouveau, de connaître quelques exemples en vous appuyant sur le site de l'histoire par l'image mais aussi sur le site officiel du Musée d'Orsay, qui, contrairement à une idée reçue, ne se limite pas à l'impressionnisme. Le passage du réalisme à l'impressionnisme vous sera, notamment, particulièrement bien retranscrit avec un choix d'oeuvres abondant.

 

retourdesglaneuses.jpgJules Breton, Le retour des glaneuses, un tableau réaliste, rappelant par son sujet l'oeuvre plus connue de Jean-François Millet.
 
Pour achever ce panaroma très succint de l'histoire des arts au XIXe siècle, il sera bon de se pencher sur la naissance de ce que l'on présente traditionnellement comme les sixième et septième arts, à savoir la photographie et le cinéma. Il faudra pour considérer l'émergence de ces nouvelles expressions artistiques se pencher sur les liens qui existent entre elles et les évolutions techniques liées à l'âge industriel.
Pour le cinéma, deux visites (au choix) sont recommandées : soit l'Institut Lumière à Lyon, évoquant l'épopée des frères Lumière, soit la cinémathèque à Paris (à deux pas du Palais Omnisport Paris-Bercy). Si vous n'avez pas l'occasion de vous rendre dans un de ces deux lieux, vous pourrez consulter leurs sites internet qui vous permettront d'appréhender les premiers temps du cinéma. Vous découvrirez par exemple en trois dimensions, le théâtre optique d'Emile Reynaud qui annonce de manière très artisanale le principe de la diffusion d'images successives inhérente au cinéma. Quelques articles très courts, parus sur le site Musée Virtuel.com, vous seront également très utiles.

 

muybridge.jpgConnaissez-vous le zoopraxiscope de Muybridge inventé dans les années 1870 ? 
 
Enfin, pour la photographie, outre les évolutions techniques à travers ses grands inventeurs et précurseurs (Nicéphore Niepce, Daguerre, Nadar...), il faudra insister sur le fait qu'elle fut un facteur déterminant d'évolution de la peinture et qu'elle expliqua, en partie, le passage du réalisme à l'impressionnisme puis l'avènement des avant-gardes.

Titre sommaire

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans HISTOIREGEOCRPE Archives
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales