Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 09:19
SEMAINE DU 24 AU 30 MARS
Equilibre de la terreur
  l-affaire-farewell.jpgUne reconstitution de la guerre froide après celle du Noël 1914 par le réalisateur français, Christian Carion, L'Affaire Farewell, en 2009, retrace avec un souci flagrant d'exactitude (voir l'affiche officielle des J.O de Moscou de 1980 sur cet abri-bus), la guerre froide... redevenue fraîche au début des années 80. Une soirée pour apprendre et se détendre sur France 2, dimanche 25 mars, à partir de 20 heures 40. 

Fondé sur le parcours de Vladimir Vetrov, officier du KGB lassé du système soviétique et offrant aux Occidentaux, notamment à un jeune ingénieur français, en poste à Moscou, des renseignements de la plus haute importance, le film L'Affaire Farewell est une très bonne reconstitution de l'atmosphère de la guerre froide, en particulier du début des années 1980, quand se tendent les relations Est/Ouest. Farewell est en fait le nom de code désignant le colonel Vetrov (Grigoriev dans le film) délivrant les secrets les plus inattendus au bloc occidental.
Moscou en Ukraine, la Maison Blanche et son bureau Ovale dans une usine de la banlieue parisienne et le palais présidentiel français... bel et bien à l'Elysée, puisque, pendant une visite officielle du président Sarkozy, l'édifice fut mis à la disposition du réalisateur pour 2 petits jours de tournage... Christian Carion ne s'est rien refusé, y compris dans la distribution, réunissant en tête d'affiche, Guillaume Canet, dans le rôle de l'ingénieur français dont la vie bascule, à force de recevoir des secrets d'Etat encombrants. et surtout, dans le rôle de la taupe soviétique, le cinéaste, musicien... et acteur bosniaque Emir Kusturica, qui avait été déjà dirigé par un autre cinéaste français, Patrice Leconte, pour La veuve Saint-Pierre. Il n'est toutefois pas la seule surprise du casting de Christian Carion, car, en bon connaisseur de la guerre froide, ce dernier se doutait qu'il était, sans doute, nécessaire de trouver un contrepoint de poids à Grigoriev côté américain. C'est ainsi qu'il accorda le rôle de Hutton à David Soul, l'un des deux fameux acteurs du duo de série télévisée des années 70, Starsky et Hutch, qui fut dispensé toutefois pour le coup de rouler en Ford Gran Torino ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales