Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 20:13

Pour aborder cette question, nous devons d'abord indiquer que nous avons beaucoup plus d'éléments pour cerner la romanisation de la Gaule, ne serait-ce que par les ressources locales (les musées de Lyon et Vienne), que pour bien appréhender sa christianisation et surtout la diffusion de cette dernière. Attention à l'utilisation des manuels scolaires (de primaire, de sixième et de seconde) qui abordent très souvent la christianisation de l'empire romain et non pas de la Gaule, stricto sensu. Certes, on retrouvera ça et là des documents liés à la christianisation de cette partie de l'empire romain mais ils sont à peu près toujours les mêmes. Arrivent notamment largement en tête les récits des martyres et parmi eux, celui de Blandine, en 177, à Lyon, qui nous est connu par des sources écrites (correspondance entre chrétiens d'Occident et d'Orient). Dire que la Gaule a été, comme bien d'autres territoires romains, le lieu de persécutions est une évidence. Encore faut-il bien préciser que ce phénomène n'est ni généralisé dans l'espace (des parties du territoire y ont sans doute échappé), et surtout pas dans le temps (les différents règnes des empereurs romains marquant des temps d'accalmie ou au contraire de reprises voire d'accentuation de ces persécutions).
blandine.jpgUne "image" du martyre de Blandine choisie pour son exemplarité ! A ne surtout jamais utiliser telle quelle ou dans une dimension illustrative avec des élèves car elle n'est en aucun cas une source historique et s'apparente davantage aux plus belles icônes de l'historiographie sainte du XIXe siècle qui cherchaient à frapper les imaginations des jeunes enfants (ce qui n'est pas trop la mission de l'école de la République...)


Dans vos révisions, tenez-vous en aux seuls faits concernant la Gaule ! Par exemple, les voyages de Paul de Tarse, dont l'historicité est très contestée et qui sont pourtant souvent présentés comme des vérités par les légendes des cartes des manuels, n'intéressent pas votre propos car l'apôtre n'aurait jamais voyagé en Gaule !  En revanche, tous les édits impériaux (comme l'édit de Milan) ayant un rapport avec le christianisme et l'histoire romaine sont à connaître et à situer car ils marquent des changements au niveau politique dans le statut de cette religion. Ces changements concernent l'Empire romain.. et donc la Gaule, qui en fait bien sûr partie !


Ces précautions étant énoncées, revenons maintenant  à la première partie de la question, c'est à dire la romanisation de la Gaule. Dans ce domaine, la documentation est abondante !
Au gré de vos promenades, vous pourrez peut-être tomber sur un vestige de l'époque gallo-romaine, sans nécessairement aller voir le pont du Gard ou l'amphithéâtre de Fourvière... Le site archeolyon, réalisé par un amateur éclairé et passionné, vous permettra de voir que les vestiges de cette époque (morceaux d'aqueducs, de voies romaines,  bornes militaires...) marquent encore le paysage rhônalpin.
Vous pouvez choisir également une découverte de la Vienne antique. Alors, un site hébergé par le ministère de la culture saura satisfaire votre curiosité !  Enfin, vous deviendrez un expert ès civilisation gallo-romaine en vous plongeant dans le double site des musées gallo-romains du Rhône qui abrite à la fois le musée de Saint-Romain en Gal et celui de Fourvière, tout cela ne vous interdisant pas non plus une ou des visites in situ !
templeaugusteetlivie.jpgLe temple d'Auguste et de Livie à Vienne, qui a magnifiquement résisté aux assauts du temps !

Titre sommaire

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans HISTOIREGEOCRPE Archives
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales