Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 21:33
SEMAINE DU 1er AU 7 JANVIER 2011

Trilogie pour la nouvelle année
bon-brute-truand.jpgNous avions fini l'année 2010 avec un western. Nous attaquerons 2011 avec un autre, résolument différent, car très longtemps sous-estimé mais qui a connu la gloire par ses multiples rediffusions à la télévision : le Bon, la Brute et le Truand de Sergio Leone  (1966) sera diffusé jeudi 6 janvier sur France 3 à partir de 20 heures 35. Entre ces trois, l'amour n'est décidément pas dans le pré. 
  
Sans prendre trop de risque avec notre boule de cristal, nous pouvons affirmer que l'année 2011 sera un fameux mélange de douceur, de violence et de vices (en cela nous verrons peu de différences avec celles qui l'ont précédée). C'est sans doute pourquoi France 3 nous propose de revoir les aventures de Blondin (Clint Eastwood), Tuco (Elli Wallach) et Sentenza (Lee Van Cleef) se chamaillant à propos d'un mystérieux trésor perdu au moment de la guerre de Sécession en programmant l'indémodable Le Bon, la Brute et le Truand jeudi prochain. Une fois évoqué, l'accompagnement musical d'Ennio Morricone, associant, comme c'est sa coutume un thème récurrent à chacun des personnages, que pouvons-nous dire de ce film qui participa à un renouvellement d'un genre quelque peu usé à la fin des années 60 : le western ? 
D'abord, qu'il ne correspond pas vraiment à ce que l'on a cru assimiler longtemps et de manière méprisante au western spaghetti, si ce n'est pour la longueur démesurée de certaines scènes que Sergio Leone, comme il en était passé maître, bien avant Tarantino, se plaisait à attirer jusqu'à l'épuisement. Cette fois, c'est bien dans un cimetière que le noeud de l'affaire sera dénoué, non sans un sens de la mise en scène et de la dérision très avancés.
 L'occasion est peut être bonne de souligner le magnifique acteur que constitue Ellie Wallach, encore jeune acteur de 95 ans et qui devrait se voir décerner cette année un Oscar pour l'ensemble de sa carrière. Inoubliable et truculent Tuco, ce dernier se signala dans de très grands westerns tels que La Conquête de l'Ouest d'Henry Hathaway en 1962. Mais on le retrouva également aux côtés d'Al Pacino, Andy Garcia et Sofia Coppola dans Le Parrain 3 de Francis Ford Coppola en 1990, et fut dirigé par son ami Blondin, pardon, Eastwood dans Mystic River en 2003. En 2010, il est aussi au générique de l'un des meilleurs films de l'année : The Ghost-Writer de Roman Polanski ! Bref, on ne peut être qu'admiratif devant un tel parcours et peut être penser avec les précautions d'usage, en terme de divination et autres prophéties, que 2011 serait finalement davantage l'année du Truand, plutôt que celle du Bon ou de la Brute. Etonnant ?

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales