Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 19:41
SEMAINE DU 26 JUIN AU 2 JUILLET

Presque centenaire 
aventuressaturninfarandoul.jpg
 Revivre les presque débuts du cinématographe, c'est possible grâce à Arte à condition de ne pas trop avoir sommeil... Un film muet de Luigi Maggi et Marcel Fabre réalisé en 1913 au titre plus que prometteur : Les aventures extraordinaires de Saturnin Farandoul.  

Si Adèle Blanc-Sec a eu récemment, au cinéma, droit à ses aventures extraordinaires, bien avant elle, Saturnin Farandoul fut convié au même festin. En 1913, fut en effet adapté par un duo de choc italo-français un roman de science-fiction du XIXe siècle intitulé Les Voyages très extraordinaires de Saturnin Farandoul dans les cinq ou six parties du monde et dans tous les pays connus et même inconnus de M. Jules Verne... Pour tenir sur une affiche de cinéma, on fit plus simple, mais on conserva tout de même au détour d'une histoire la légendaire figure de Philéas Fog. Ces Aventures extraordinaires de Saturnin Farandoul promettent beaucoup : on aura droit à de l'exotisme (Thaïlande, Océanie reconstituées en studio), à de l'action digne de Top Gun (bataille de montgolfières, bataille avec un savant fou), à du documentaire animalier (île aux singes), à des rencontres humaines au-delà des plus beaux épisodes de notre télé-réalité (des Apaches sanguinaires ou encore un mandarin machiavélique). Avec un tel programme, le plus extraordinaire reste toutefois l'heure de diffusion de ce bijou : 1 heure 10 du matin dans la nuit du 28 au 29 juin, comme quoi, mieux vaut s'appeler Adèle que Saturnin pour intéresser les chaînes de télévision.  

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

Eeguab 27/07/2011 14:00



J'ignorais tout de ce film mais,très intéressé par le cinéma précurseur je l'ai enregistré.Je n'en ai vu que cinq minutes pour le moment mais il semble bien restauré et d'allure très aventureuse
effectivement.



HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales