Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 20:04

Après avoir inscrit au programme du cycle 3 en 2002 l'étude des Celtes, le ministère de l'éducation nationale, a préféré avec le nouveau programme de 2008 que l'attention des élèves se porte sur les Gaulois, pour reprendre une terminologie plus ancienne et sans doute plus ancrée dans l'imaginaire collectif...

Plus que le programme a l'air de nous inciter à le faire, reprenons les vieux manuels scolaires, ceux dont nous pensons, par la mythologie scolaire, qu'ils commençaient tous par la célèbre formule qui constitue le titre de cet article : "Nos ancêtres, les Gaulois..."
J'ai sous les yeux L'Histoire de France d'Albert Malet à destination de la première année des écoles normales primaires pour la préparation du brevet supérieur. L'ouvrage a été imprimé en 1914. Le premier chapitre s'intitule "La Gaule et la domination romaine". L'auteur commence par limiter le cadre géographique de son étude, puis nous décrit avec force détails le cadre naturel, allant jusqu'à cette audacieuse comparaison : "la Gaule, dix siècles avant notre ère, devait ressembler à certaines régions forestières du Soudan actuel". Un peu plus loin, Albert Malet tente de dresser le caractère des Gaulois : "Ouverts et généreux, sensibles à l'éloquence, éloquents eux-mêmes, faciles à conduire avec de beaux discours, avides de nouveautés, difficiles à discipliner, prompts à l'enthousiasme, ils l'étaient aussi au découragement, et leur mobilité, leur manque d'esprit de suite et de persévérance gâtaient l'ensemble de leurs qualités. On a souvent noté la ressemblance entre les Français d'aujourd'hui et les Gaulois." Dont acte. Ce sont les écrivains antiques (au premier rang desquels sans doute un général romain bien connu) qui ont permis à Albert Malet de dresser ce portrait.
celtes-1a.jpgLes Celtes font l'objet de "produits dérivés", comme par exemple cette maquette reconstituant des personnages à l'époque du IIIe siècle avant J.C.


Mais aujourd'hui, que savons-nous, de ceux que les Romains appelèrent "les Gaulois", c'est à dire une partie des peuples celtiques installés à l'Ouest de l'Europe à partir du Vème siècle avant Jésus-Christ ?

On sera d'abord surpris de la vigueur des recherches historiques les concernant et, dans un deuxième temps, du renouvellement de l'historiographie nourrie par l'archéologie. Loin d'être une civilisation arriérée, les Celtes révèlent aux historiens une image beaucoup plus complexe. De récentes fouilles, notamment sur le site auvergnat de Corent, ont mis en valeur l'importance des structures urbaines, de dimensions insoupçonnées, chez ces peuples. Le bon village d'Astérix au détour d'une forêt n'était pas la forme exclusive de l'habitat celtique et ce, bien avant la romanisation du territoire !

Sans être nécessairement contraints à une visite sur le terrain des fouilles archéologiques, vous pourrez avec ces quelques sites mieux appréhender le mode de vie des Celtes...

D'abord, une visite accompagnée par le chant des cigales à l'oppidum d'Entremont, en Provence, puis un détour par le Mont Beuvray, en Saône et Loire, pour mieux connaître Bibracte, où vivait la tribu des Eduens. Enfin, passage obligé à Corent, à quinze kilomètres de Clermont Ferrand, où se révèle une véritable métropole du peuple arverne (auquel appartenait un certain Vercingétorix...).
bibracte.jpgFouilles à Bibracte (site Internet officiel de Bibracte)

Si ce voyage virtuel ne vous a pas trop épuisé, vous pourrez consulter le très riche L'arbre celtique réalisé par un passionné d'histoire celtique. Le site offre une foule de détails sur la vie quotidienne, l'habillement, les moeurs des Celtes. Vous pourrez ensuite pleinement vous replonger dans la lecture d'Astérix et en évaluer la pertinence historique à l'aune de vos connaissances réactualisées !

Titre sommaire

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans HISTOIREGEOCRPE Archives
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales