Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 09:07
SEMAINE DU 14 AU 20 AVRIL

A nos amours
  lesnuitsfauves.jpgVingt ans après, que reste-t-il du seul et unique film d'une étoile filante du cinéma français ? Les nuits fauves de Cyril Collard sera diffusé sur France 2 dans la nuit du 17 au 18 avril, à 1 heure 05. Une occasion de revoir un film qui fit beaucoup parler de lui à sa sortie.   

Décédé très jeune, à 35 ans, quelques semaines après la sortie de son seul et unique film, Les nuits fauves, adapté de son propre roman, Cyril Collard a une place très particulière dans le cinéma français. Il obtint notamment 4 César pour cette oeuvre, dont celui du meilleur film en 1993. Le sujet abordé est ouvertement autobiographique : Jean, réalisateur de films publicitaires, interprété par Cyril Collard lui-même, est atteint du sida et multiplie les expériences amoureuses comme créatrices, pour mieux oublier l'échéance terrible qui l'attend. 
Les nuits fauves peut apparaître aujourd'hui, avec le recul du temps, comme un film très maladroit, volontiers narcissique et démonstratif. Mais il conserve intactes les qualités qui firent son succès et l'admiration de la profession : mise en scène dynamique, refus des compromis, engagement absolu des acteurs dans leur rôle, en particulier Romane Bohringer, qui débutait alors sa carrière. En cela, Cyril Collard ne fait pas oublier, pour notre plus grand bonheur, qu'il fut l'assistant et même l'acteur de Maurice Pialat et notamment de son chef d'oeuvre, A nos amours
Le très beau titre du film est emprunté en fait à un courant pictural d'avant garde, du début du XXe siècle : le fauvisme. En effet, pour Cyril Collard, son film "suggère l'opposition entre l'obscur, les ombres de la mort et la lumière solaire, éclatante... C'est aussi une référence au fauvisme en peinture, dont on retrouve dans le film des couleurs primaires vives." Hasard de la programmation ciné de cette semaine, Arte, dimanche 15 avril soir à 20 heures 40, diffuse le célèbre film de Nicholas Ray, avec James Dean qui n'en vit pas la sortie, décédé quatre jours avant sa distribution : La Fureur de vivre. Un parfait sous-titre aux Nuits fauves.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales