Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 19:51

Voici quelques pistes pour accompagner la conférence du mercredi 30 septembre 2009.
Pour ces questions de géographie consacrées à l'étude des espaces français, on devra d'abord s'intéresser au phénomène affectant depuis la révolution industrielle notre territoire national : l'urbanisation. Le premier travail consistera pour vous de vous assurer de la localisation précise des grandes métropoles françaises, que doivent également connaître les élèves. 

 

Un excellent dossier de la documentation photographique réalisé par Robert Marconis, intitulé Urbanisation et urbanisme en France - les métropoles régionales - vous sera d'un recours précieux. Voici le contenu sommairement résumé de cette publication : "Entre les recensements de 1990 et de 1999, deux constats s'imposent : la concentration toujours plus forte de la population dans un nombre restreint d'agglomérations d'une part, l'étalement du tissu urbain sur le territoire, d'autre part. Les métropoles de province ont répondu à ces évolutions par des choix d'aménagement originaux. Partout, les transports collectifs doivent satisfaire les besoins croissants de mobilité des populations urbaines et périurbaines. Des quartiers centraux ont été entièrement remodelés ; ailleurs, une nouvelle "image" se construit à partir de la signature d'architectes renommés, d'un patrimoine historique revisité ou d'une qualité de vie particulière. En périphérie, l'urbanisation a créé de nouvelles "centralités" vouées au développement économique, à la recherche ou aux loisirs".

Une des conséquences de l'accroissement démographique des métropoles françaises est ce que les géographes appellent l'étalement urbain ou le développement de l'espace péri-urbain.
Attention, beaucoup de questions au programme de géographie peuvent se nourrir d'exemples pris dans la péri-urbanisation : des questions d'aménagement, des questions liées aux commerces et aux services, aux changements des paysages ruraux, voire industriels...

On pourra ensuite se pencher sur les paysages urbains proprement dits. Le programme de cycle 3 exclut de faire étudier aux élèves de primaire des types de paysages complexes où se mêlent différents espaces urbains. C'est l'affaire des collègues enseignant en 6ème qui profitent cependant du travail mené par les élèves en cycle 3 pour leur présenter des paysages plus complexes.

Vue-de-Grenoble-depuis-la-Bastille.jpgLa ville de Grenoble prise depuis la Bastille. Un tel paysage ne peut pas être utilisé et analysé en tant que tel par des élèves de cycle 3 (mais peut toutefois servir de point de repères pour analyser des paysages de la ville).


Les élèves doivent partir pour les villes de l'étude de leur quartier, notion très problématique pour le géographe car le quartier révèle des réalités bien différentes : sociologiques, politiques (pensons aux conseils de quartiers que beaucoup de municipalités ont mis en place), mais aussi psychologiques (le sentiment d'être ou non lié à "son" quartier)... De fait, comment limiter un quartier si ce n'est qu'en croisant différents indicateurs et en partant de l'espace vécu ?

Dans l'approche des villes, on peut convoquer à nouveau le découpage que mentionnait le programme précédent et se pencher sur les centres villes et les banlieues.
Étymologiquement, la banlieue désignait au Moyen Âge le territoire situé dans un rayon d’une lieue autour de la ville et qui était soumis au « ban », c’est-à-dire à la juridiction de ladite ville. Le ban était aussi une condamnation à l’exil, au banissement (du lieu que sont les centres-villes ici). Aujourd'hui,la banlieue est la zone périphérique urbanisée autour d’une grande ville. En France, le terme s’est d’abord appliqué à la banlieue de Paris, puis s’est généralisé à toutes les grandes agglomérations. La banlieue peut donner lieu à différents types de paysages : banlieue pavillonaire, grands ensembles, espaces récréatifs, espaces marchands...

Titre sommaire

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans HISTOIREGEOCRPE Archives
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales