Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 21:24
SEMAINE DU 23 AU 29 OCTOBRE

 Oh ! je cours tout seul, je cours et
je me sens toujours tout seul... 
marathon-man.jpgBelle programmation pour cette semaine de vacances scolaires. Il risque d'y avoir blocus devant le téléviseur... Il faudra tenir le rythme mais Dustin Hoffman pourra nous y aider dès lundi.  

De très nombreux films américains ont utilisé comme toile de fond à leur intrigue la mégapole new-yorkaise dans les années 70. Parfois, comme chez Woody Allen avec Manhattan (1979), la ville est plus qu'un décor : elle est au coeur de l'intrigue. Mais si Woody Allen embellisait New-York avec un sens de l'esthétisme foudroyant et la poétisait avec son inoubliable noir et blanc, John Schlesinger, en 1976, en adaptant Marathon Man, le roman éponyme de William Goldman, en faisait volontiers une ville suffocante et inquiétante que le héros, Babe, finissait symboliquement par fuir, pour tenter d'échapper à la mort.  
Véritable course poursuite de longue haleine, le succès de Marathon Man (trois oscars) tient à la double performance de l'acteur principal, Dustin Hoffman et à un extraordinaire méchant, Lawrence Olivier campant un Docteur Szell particulièrement sadique dont l'art culmine dans une scène d'orthodontie restée très célèbre (notre photo). Mais, Babe est un client retors qui, bien que pris à l'insu de son plein gré, dans un engrenage qui le dépasse (principe de base de la machination qui frappe l'innocente victime), peut compter sur deux atouts. Dune part, il s'entraîne régulièrement à la course de fond et fait preuve d'une condition physique à toute épreuve. D'autre part, il est étudiant... en histoire, ce qui lui assure là encore une capacité de réaction largement au-dessus de la moyenne, comme chacun sait. 
Très souvent diffusé à la télévision (j'en garde à titre personnel un souvenir très précis alors que je l'ai vu très jeune mais n'y voyez aucun lien de cause à effet avec ma profession actuelle), Marathon Man est un film à découvrir absolument par la jeune génération. Alors, équipez vous de baskets résistantes pour tenir le choc pendant les 2 heures de films et ne ratez pas le top départ à 20 heures 40, lundi 25 octobre, sur Arte. Vous en aurez assurément le souffle coupé. 

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales