Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 19:31
SEMAINE DU 10 AU 16 AVRIL

Constat d'échec
nousnevieillironspasensemble.jpg
 Quand la télévision diffuse un film de Maurice Pialat, même dans la nuit, cela ne se refuse pas. Le deuxième long métrage du plus grand cinéaste français est un coup de poing violent sur un couple en dislocation. Pialat à la télévision, ça c'est de la vraie télé-réalité.    
   
Diffusé dans la nuit du mardi 13 avril au mercredi 14, à 0 heure 50 sur France 2, Nous ne vieillirons pas ensemble est sans doute le film le plus pessimiste qui soit sur les relations à l'intérieur d'un couple ou plutôt à l'intérieur des couples. Jean, interprété par un fabuleux Jean Yanne, véritable double du cinéaste, est en effet l'homme par qui la rupture, l'humiliation et la violence arrivent, tant dans son couple officiel, avec Françoise (Macha Méril) que dans son couple officieux avec Catherine (Marlène Jobert). 
Sur le site officiel consacré au cinéaste, on mesure combien le cinéaste s'est inspiré de ses propres expériences sentimentales pour ce film et pour mettre au point son scénario, allant jusqu'à exiger de tourner sur les mêmes lieux (hôtels, maisons...) qu'il avait lui même fréquenté avec sa maîtresse. Pourtant et c'est là son génie, Nous ne vieillirons pas ensemble évite tous les pièges du film moralisateur qui cherche à asséner des vérités... et c'est en cela qu'il parvient justement à atteindre la vérité des sentiments. Par un montage, refusant tout récit linéaire, accolant les unes aux autres, des "tranches de vie" dans ce qu'elles ont de plus crues et de plus glacées, le film montre l'impossibilité pour un homme non pas d'aimer mais de savoir aimer. Pialat avait dit au public qui l'avait sifflé après avoir obtenu la Palme d'or à Cannes en 1987, "si vous ne m'aimez pas, sachez que moi non plus, je ne vous aime pas". Quinze ans plus tôt, celui qui interprétait le personnage central de Nous ne vieillirons pas ensemble, Jean Yanne, refusa tout bonnement d'aller chercher son prix. Dans une société où chaque coup de gueule est une opération marketing savamment orchestrée, il est des colères qui font plaisir à voir. 

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales