Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 22:22
SEMAINE DU 21 AU 27 MAI
L'ire de Marjane
 persepolis.gifUn film d'animation en noir et blanc sur l'Iran du chah puis des ayatollahs... un chef d'oeuvre d'intelligence contre toutes les formes de compromission et d'intégrisme : tous sur France 3, dimanche 22 mai à partir de 22 heures 55. 

 Cette semaine nous permettra de souffler un peu après la programmation exceptionnelle de la précédente. Certes, on pourra succomber à un Kubrick, le très dérangeant  Orange Mécanique, sur Arte, jeudi 26 mai à partir de 23 heures... mais pourquoi ne pas entamer la semaine par le magnifique Persepolis de Marjane Satrapi, Vincent Parronaud, qui connut un grand succès en 2007. Adapté de plusieurs albums, du même titre, de la réalisatrice/dessinatrice, Persepolis raconte 10 ans de la vie d'une petite fille, Marjane, de son enfance dans les années 70 en Iran sous l'autorité du souverain, le chah, jusqu'à son arrivée dans le monde des adultes, à 18 ans, exilée à Vienne en Autriche. 
Persepolis est certes un magnifique film d'animation mais il est aussi porté par des voix qui en assurèrent le doublage et contribuèrent à sa grande réussite populaire : Chiara Mastroianni, sa mère : Catherine Deneuve et dans le plus beau rôle de la distribution, la virulente grand-mère, avec la voix de la doyenne du cinéma français : Danielle Darrieux ! 
Quiconque vaudrait, à quelques semaines, d'un examen, bénéficier d'une excellente leçon d'histoire distrayante et stimulante, aurait intérêt à jeter plus qu'un coup d'oeil sur Persepolis. Il en apprendrait beaucoup par exemple sur la révolution islamiste à Téhéran en 1979 et le renversement du régime pro-américain du Shah, sur la prise d'otages et la tentative de libération qui tourna au fiasco de l'ambassade américaine l'année suivante et sans oublier la guerre que se livra la jeune République islamique iranienne de 1980 à 1988 contre le voisin irakien, dirigé par un certain Saddam Hussein, grand allié des Occidentaux à cette époque.
Mais Persepolis n'est pas vraiment un film d'histoire, c'est le récit d'une jeune fille qui découvre dans un mélange de révolte, d'amertume, d'enthousiasme et aussi d'inquiétude que le monde qui l'entoure ne correspond pas toujours à ce qu'elle souhaite. En ce sens, en évitant toutefois l'écueil du défaitisme, de la sinistre fatalité, Persepolis rappelle, en filigrane, la phrase célèbre du film d'Ettore Scola, Nous nous sommes tant aimés: "nous voulions changer le monde mais c'est le monde qui nous a changé."

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales