Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 14:52
SEMAINE DU 2 AU 8 JUILLET
Risibles règlements de compte 
 petits-meurtres-a-l-anglaise.jpgComme d'habitude, pour la première semaine du mois de juillet, nous n'allumons pas notre poste de télévision, mais nous partageons les joies du film en plein air dans le cadre du Festival des 7 collines de Saint Etienne. Au programme deux comédies sympathiques... et fort réussies. 
 
 Intitulée Risibles règlements de compte, la programmation cinéma du festival des 7 collines de Saint-Etienne est, comme l'an dernier, réduite à deux films mais de grande qualité. Le premier, projeté sur grand écran, place Jean Cocteau, lundi 4 juillet à partir de 21 heures 45, s'intitule Petits Meurtres à l'Anglaise, réalisé l'an dernier par Jonathan Lynn. A l'instar de quelques comédies françaises, telles Mon père, ce hérosTrois hommes et un couffin, qui furent l'objet d'adaptations étrangères... ce film britannique est en fait un remake d'une oeuvre française de Pierre Salvadori, Cibles émouvantes. Comme dans l'original, c'est autour d'un trio surprenant que se tisse une intrigue à base d'assassinats en tout genre. Victor Maynard, interprété par un excellent Bill Nighy, déjà vu l'an dernier au Festival dans Good Morning England, est un expert du meurtre commandité, un tueur à gages qui excelle dans son art funèbre... mais de bien mauvaises circonstances, le contraignent à s'enticher d'une jeune femme et d'un apprenti bien maladroit, interprété par Rupert Grint, bien connu des amateurs des adaptations filmiques d'Harry Potter. Film léger, passant allègrement de la ville aux champs, Petits meurtres à l'anglaise, permettra à tous de passer un bon moment de détente, pour éviter de coupables angoisses (genre stress avant le résultat d'un examen). 
Le jeudi 7 juillet, à la Cité du design, toujours à la tombée de la nuit, vers 21 heures 45, c'est à un autre règlement de compte que nous aurons affaire, celui orchestré par le grand cinéaste germano-turc, Fatih Akin, dans son film-restaurant : Soul Kitchen. Egalement sorti l'an dernier, cette oeuvre nous plonge dans les environs d'Hambourg, pour y découvrir les affres d'un propriétaire de restaurant, à qui rien ne réussit : hernie discale, cuisinier incompris, femme en partance, menace d'un promoteur immobilier et frère peu recommandable... Ce film grâtiné ravira plus d'un gastronome cinéphile, tant la distribution qui le compose et les moments de franche rigolade qu'il réserve, sont réjouissants. Cette comédie, saupoudrée d'un esprit malicieux mais aussi profondément humain et réconfortant, en ces temps de disette de la bonne humeur, nous rappelle, comme Petits meurtres à l'anglaise, que dans la cuisine comme dans le cinéma, c'est finalement dans les vieux plats qu'on fait les meilleures soupes. 

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

Laurent 14/07/2011 18:28



Je n'ai pas été convaincu par "Petits meurtres à l'anglaise", y préférant l'original (voir la critique sur mon blog). 


En tout cas, belle idée de thématique....



SABATIER 14/07/2011 20:44



Hélas, les intempéries ont eu raison de Soul Kitchen pour cette année... !



HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales