Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 16:12

La dernière épreuve d'admissibilité du concours dans sa maquette mise en place en 2006 vient d'avoir lieu. Le groupement académique de Lyon n'a pas fait dans l'originalité pour l'histoire, tant dans l'épreuve majeure que mineure.
 
Pour le sujet d'histoire en mineure, il a dû être abordé lors d'une conférence réalisée par notre collègue professeur des universités qui avait en charge cette question. Le libellé très court du sujet était trompeur tant le bilan de la seconde guerre mondiale concerne des domaines différents. Le plan thématique s'imposait après avoir rapidement problématisé le sujet (exemple : en quoi le bilan de la seconde guerre mondiale est-il inédit tant d'un point de vue matériel, économique, moral qu'humain ? ou en quoi révèle-t-il l'extrême violence du XXe siècle ? - pour coller au libellé du programme de cycle 3).
Pour donner quelques pistes de correction, voici un tableau synthétique utilisé avec des lycéens et qui offre les principaux aspects pour traiter la question.

 

Le bilan…
 
Humain

a) la saignée démographique
-guerre la plus meurtrière de tous les temps : au moins 50 millions de victimes directes. L'Europe a payé le plus lourd tribut (35 millions de morts).  Les victimes sont aussi bien des soldats que des civils victimes des bombardements, des déportations et de la politique d'extermination nazie. Il fait ajouter des pertes indirectes liées à la sous-alimentation
--principale conséquence de cette saignée : un déséquilibre démographique : il reste moins d'hommes que de femmes (---> déficit des naissances)  (Pays d'Europe de l'Est très touchés).
b) des déplacements massifs de population en Europe et en Asie
Déportations, expulsions, changements de frontières, exode. (ex: plus de 10 millions Allemands fuyant l'Armée rouge ou expulsés ou 6 millions de Japonais quittant les territoires occupés en Asie)
Un désastre économique

a) les destructions matérielles
- destruction de villes entières (URSS la plus touchée)
- forte diminution de la production agricole (cheptels décimés par exemple) et  industrielle (baisse de 50% en Europe) qui entraîne des restrictions pour les populations (rationnement : cartes jusqu’en 1950 en France)
b) l'endettement des États.
-Endettement  des États européens surtout vis à vis des États Unis (Grande Bretagne)
-Inflation catastrophique (en raison de l'insuffisance de l'offre) et chute des monnaies : hausse des prix de 63% en France en 1946.
L’ébranlement moral
 
 
a) la découverte de la barbarie humaine
- découverte des centres de mise à mort, de l'élimination scientifique et industrielle des Juifs et autres minorités, des tortures systématiques contre les adversaires politiques, des expériences médicales des médecins japonais sur des prisonniers et volonté de punir les coupables de "crimes contre l'humanité" (notion développée lors des Procès de Nuremberg à partir d'octobre 1945 contre les responsables nazis, procès identiques au Japon à partir de 1946). Violence de l’épuration.
b) l'entrée dans l'ère atomique
- l'ère atomique qui s'ouvre depuis Hiroshima (6 août 1945) inquiète également les populations ("épée de Damoclès au dessus de la tête de l'humanité".) La guerre est perçue comme un recul de la civilisation.
Bilan territorial et politique

a) en Europe
- Gains territoriaux pour l’URSS (annexion des républiques baltes, d’une partie de la Pologne et de la Roumanie)
- Allemagne amputée à l’Est, occupée par les Alliés, de même que Berlin et Vienne.
- Progression du régime communiste en Europe orientale et centrale.
b) en Asie
Le Japon et la Corée du Sud sont occupés par les Américains. La Corée du Nord est occupée par les Soviétiques.

 

Conclusion générale
Brutale crise de conscience européenne devant l’inhumanité de cette guerre. Le déclin de l’Europe est total : la puissance est redistribuée entre les Deux Grands (URSS qui étend son influence et les Etats-Unis, créancier de l’Europe et détenteur de l’arme atomique). Point de départ des mouvements de contestation de la supériorité européenne dans les colonies : début du mouvement de décolonisation.

 

 

Si les sujets d'histoire étaient classiques, celui de géographie était beaucoup plus pointu : l'organisation spatiale d'une zone industrialo-portuaire à partir d'un exemple ou de quelques exemples. Constatons d'abord qu'il respectait bien l'esprit du nouveau programme de 2008 et du concours et obligeait les candidats à faire de la géographie et non de l'économie en ancrant la réflexion sur un cadre spatial précis. Evidemment les exemples qui viennent spontanément en tête sont ceux de Fos sur Mer et de Dunkerque. Je vous renvoie à quelques sites pédagogiques qui permettent de voir l'organisation de ces espaces, que j'avais notamment utilisé pour cette partie du cours (en centrant l'étude sur Fos sur Mer). Voici par exemple le site de l'académie d'Aix Marseille pour Fos et celui du département de géographie de l'Ecole normale supérieure pour Dunkerque.
    Titre sommaire

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans HISTOIREGEOCRPE Archives
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales