Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 20:56
SEMAINE DU 20 AU 26 NOVEMBRE

Epure et police 
UN-FLIC.jpgUn samedi soir sur la Terre... et un Melville à la télévision avec ses habituelles vedettes qui ne jouent pas... les vedettes ! Samedi 20 novembre c'est Delon et Deneuve qui s'y collent dans le dernier opus du génial réalisateur : Un flic.        

Il faudra profiter de ce week end de repos pour se plonger tardivement mais avec délectation dans le film de Jean-Pierre Melville que nous offre France 3 dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 novembre, à partir de 23 heures 40. L'intrigue, comme l'enquête policière, est minimale :  elle suit les traces du commissaire Edouard Coleman qui veut arrêter un gang de malfrats qui s'est attaqué à une banque vendéenne, sortie de nulle part (voir le magnifique et quasi abstrait début de film). Seul souci, le commissaire est l'amant de Cathy (Catherine Deneuve) qui est l'épouse de Simon, le chef du gang en question. Chez Melville, plus que le camp auquel on appartient, ce qui compte c'est l'attachement de chacun au code de l'honneur. Et de ce point de vue là, la frontière est bien plus étanche que ce que l'on pourrait croire.
Pour vous donner envie de voir le film, allez vite voir la vidéo du site de l'INA qui présente une interview de Melville à la sortie d'Un Flic. Melville assume pleinement le côté irréaliste de ses oeuvres, à des années lumière des récentes réalisations du film policier ou de gangsters à la française,36 quai des Orfèvres d'Olivier Marchal et le Mesrine de Richet en tête. On découvrira également une tactique peu usitée aujourd'hui à la télévision pour couper la parole à quelqu'un : on l'applaudit. Etonnant, non ? 

Partager cet article

Repost 0
Published by G. SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales