Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 13:28

SEMAINE DU 5 AU 11 OCTOBRE 
 

Champs funestes

 

Jamais facile d'évoquer au cinéma les pires atrocités de l'humanité, sans verser dans le lacrymal, dans le sensationnel... Quelques années après le génocide cambodgien de la fin des années 1970, Roland Joffé, cinéaste britannique, tournait La Déchirure, traduction maladroite de The Killing Fields relatant cet événement tragique à partir du destin croisé de deux personnages : un journaliste et son interprète. 

 

Certains films sont dépassés par le sujet qu'ils abordent, si bien que ne compte pas tant, pour eux, la virtuosité et le sens de la mise en scène du réalisateur qui les porte. C'est le cas de La Déchirure tournée en 1984 par Roland Joffé, quelques années après la fin d'un des événements les plus tragiques du XXe siècle, la fin du terrible génocide cambodgien imputé au gouvernement de Pol Pot. 

 

Inspiré d'une véritable histoire, La Déchirure veut reconstituer le parcours de deux hommes pris dans un conflit d'une rare violence (le génocide khmer aurait conduit en quelques années à la mort de plus d'1,5 million de Cambodgiens). Journaliste au New York Times, Sidney Schanberg (Sam Waterston) est un des rares reporters à être resté au Cambodge après la prise de Phnom Penh (1975) par les Khmers rouges, partisans d'une révolution pour installer un régime communiste dictatorial. L'intervention de son assistant et interprète Dith Pran lui sauve une première fois la vie. Schanberg regagne les Etats-Unis alors que la répression s'abat sur le Cambodge, mais Dith Pran est de son côté arrêté. 


La structure narrative du film, après un premier long passage montrant la complicité et le travail des deux hommes, alterne ensuite scènes à New York où le journaliste Schanberg connaît en même temps que la consécration journalistique les remords d'avoir laissé son assistant au Cambodge, et scènes parfois insoutenables au Cambodge, dans les camps du régime de Pol Pot et aussi à travers champs et rizières, pour narrer l'emprisonnement et la fuite de Dith Pran. La figure d'Al Rockoff (John Malkovich) joue un rôle intéressant dans le film en faisant le lien entre les deux espaces géographiques. Personnage également inspiré de la réalité, ce photographe journaliste vient rappeler à de fréquentes reprises dans le film à Sidney Schanberg qu'il a laissé tomber Dith Pran pour sa propre gloire aux Etats-Unis. Ainsi, malgré un dénouement très surjoué au son d'un standard de John Lennon, il permet au film d'éviter de flatter la bonne conscience occidentale, en rappelant que des actes d'une extrême cruauté ne peuvent exister qu'avec, quelque part, la complaisance de ceux qui se trouvent de l'autre côté de la planète. 

 

Film souvent récompensé, La Déchirure vit la révélation du talent d'un acteur cambodgien alors inconnu, médecin de son état et ayant échappé au génocide khmer :  Haing S. Ngor, qui reçut en 1984 l'Oscar du meilleur second rôle masculin. Il trouva la mort dans des circonstances tragiques en 1996, assassiné au détour d'une rue à Los Angeles lors d'une attaque d'un gang, les champs de la mort n'ayant parfois malheureusement pas de limites. 

Au milieu des champs de la mort, émerge la vie (Haing S. Ngor). A voir sur France Ô lundi 7 octobre à 20 heures 45.

Au milieu des champs de la mort, émerge la vie (Haing S. Ngor). A voir sur France Ô lundi 7 octobre à 20 heures 45.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales