Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

3 septembre 2016 6 03 /09 /septembre /2016 21:32

Nous commençons cette année de Première en nous penchant sur la croissance économique et les origines historiques de la mondialisation de 1850 à nos jours. Vaste question, qui pour bénéficier d'un éclairage plus concret, a été abordée, en partie,  à partir d'une étude locale, celle de l'entreprise Manufrance, dont l'histoire couvre presque en totalité la période qui nous est demandée d'étudier. 

 

De très nombreux sites stéphanois, comme le Musée d'art et d'Industrie, ont consacré il a quelques années des expositions temporaires à Manufrance, la célèbre manufacture stéphanoise dont l'histoire, heureuse circonstance, est aussi liée au passé sportif le plus reluisant de la ville. 

756881626_small.jpg

Cet intérêt pour Manufrance ne peut simplement se comprendre par la diffusion d'un esprit nostalgique qui se serait soudainement répandu dans la capitale forézienne. Il s'explique en réalité par le fait que depuis 2010, une équipe d'archivistes et d'historiens, a commencé une opération d'inventaire du fonds Manufrance qui se trouvait aux Archives départementales de la Loire, en vrac, depuis 1987, c'est à dire quelques années après la cessation d'activités de ce fleuron industriel et commercial. En tout, les Archives départementales de la Loire disposaient de 150 m3 de documents, soit l'équivalent de 2 km linéaires. 

Grâce à ce travail de dépouillement particulièrement rigoureux, l'histoire de la Manufacture française d'armes et de cycles de Saint-Etienne, modeste entreprise artisanale à l'origine, devenue à partir du début du XXe siècle la société anonyme Manufrance, pourra être mieux cernée et reconstituée. 

Déjà de nombreuses ressources existent sur la toile pour connaître Manufrance et l'analyser comme une des entreprises symboles de l'âge industriel, de sa naissance, à son apogée jusqu'à sa chute dans la France de l'après Trente Glorieuses, au début des années 1980.

Allez d'abord sur le site du conseil général de la Loire, qui reconstitue en quelques chapitres faciles à lire, le passé de la grande Manufacture.  Au fur et à mesure de l'avancée du tri, la page s'enrichit chaque mois d'une nouvelle entrée. 

Un ouvrage rédigé par la conservatrice du Musée d'Art et d'Industrie de Saint Etienne intitulé : "1885-1985, l'album du siècle", retrace en photographies l'histoire de cette entreprise. 

Plus proche de nous, on retrouvera sur l'INA (institut national de l'audiovisuel) de nombreux reportages, issus, en grande partie, des journaux télévisés, permettant de suivre les derniers soubresauts de l'entreprise. Vous y découvrirez peut être un ancien président de club de football et homme politique à ses heures, qui postulait au rachat de Manufrance.... 

 

Manufrance003.jpg

Une vue de l'entreprise issue de l'en-tête d'un courrier adressé à la préfecture de la Loire, en date du 19 mai 1904 (archives départementales de la Loire). 

Repost 0

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales