Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

19 avril 2007 4 19 /04 /avril /2007 21:33

La gare d’Orsay fut inaugurée le 14 juillet 1900, construite pour sa position centrale à la veille de l’Exposition Universelle de 1900. Cette nouvelle gare, œuvre de l’architecte Victor Laloux, était exclusivement destinée au service des voyageurs. Elle desservira pendant plus de quarante ans le sud-ouest de la France et assistera au départ et à l’arrivée de plus de deux cents trains par jour. Elle sera la première conçue pour la traction électrique. A partir de 1939, elle ne desservira que la banlieue. De cette gare, aujourd’hui transformée en musée depuis 1986 grâce à Jean-Paul Philippon et Gae Aulenti, il ne reste que le grand hall de 32 mètres de haut, 40 mètres de large et 138 mètres de long, et sa célèbre horloge au fond.

 

Seule rescapée de la période faste, dominant les quais de gare, aujourd’hui dominant les œuvres d’art, l’horloge intérieure de l’ancienne gare d’Orsay est suspendue à l’éternité. En entrant  dans le hall, j’ai été fascinée par  cette horloge, sorte de gardienne actuelle  qui a traversé différentes époques. On peut imaginer, de façon nostalgique, les regards sur le quai de gare, qui se sont posés sur elle, déchirés par des séparations ou impatients de retrouvailles. Elle, belle et intemporelle, a été le témoin de millions de voyageurs qui ont vécu des secondes interminables, des minutes pathétiques, des heures  inoubliables. Elle, elle est toujours là, majestueuse, sereine, symbole du temps qu passe, et moi simple passante, j’ai été émue en pensant à tout cela.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ben 17/12/2014 18:13

Bonjour, j'aime votre point de vu sur cette horloge, et l'émotion qu'elle vous donne.
Je partage avec vous ma vision de cette horloge sur : www.photo-ben.fr/horloge-du-musee-dorsey/

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales