Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog Histoiregeoenforce
  •   Le blog Histoiregeoenforce
  • : Blog qui peut être utile pour l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et ailleurs...
  • Contact

PREAMBULE

UN BLOG PARMI D'AUTRES POUR FACILITER LES RELATIONS, LES ECHANGES AVEC LES HEUREUX JEUNES GENS QUI ONT LE PLAISIR DE SUPPORTER G. SABATIER QUELQUES HEURES PAR SEMAINE ! QUE LA FORCE SOIT AVEC CEUX QUI CONTRIBUERONT A CE BLOG ET A CELUI QUI TENTERA DE LE FAIRE VIVRE !  POUR QUE TOUS SUIVENT LA ROUTE DE L'HISTOIRE-GEOGRAPHIE

Un bout de chemin ensemble...  (photo personnelle - 2005)

PASSANTS DU BLOG

25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 08:20
SEMAINE DU 17 AU 23 SEPTEMBRE 
Osez Séraphine !
seraphine.jpg  La frontière entre solitude, art et folie est parfois bien difficile à discerner. Séraphine de Martin Provost, jeudi 22 septembre sur France 3, à partir de 20 heures 35,  en fait l'éclatante démonstration.  

   Film surprise de l'année 2008, interprétée magistralement par Yolande Moreau, qui s'était fait connaître près de 20 ans plus tôt à la télévision par la série des Deschiens, sur Canal Plus, Séraphine est un beau film à la fois tendre et âpre. 
Le film se présente comme la biographie de Séraphine Louis, appelée communément Séraphine de Senlis, une peintre méconnue née en 1864 et morte, dans la plus totale indifférence, en 1942. Cette pauvre femme, très vite orpheline, réduite à faire le ménage chez les bourgeoises de Senlis, petite ville de l'Oise, se découvrit, comme un don du ciel, le don de peindre, sans rien connaître des techniques picturales. Investissant ses maigres deniers dans l'achat du nécessaire à peindre, dès qu'elle le pouvait, elle réalisa des oeuvres naïves, évoquant et célébrant la nature. Sa route croisa par hasard celle d'un Allemand collectionneur, Wilhem Uhde, personnage tout aussi étrange que celle qu'il admirait : étranger dans un pays qui avait combattu le sien et de surcroît homosexuel.
Le film de Martin Provost bénéficie donc d'un sujet hors-normes qu'il sait exploiter à la perfection en privilégiant les silences, la sobriété et la retenue. Autant de qualités essentielles lorsque l'on veut explorer les mystères de la conscience et de l'art.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles SABATIER - dans ARCHIVES FILMS A VOIR
commenter cet article

commentaires

HISTOIREGEOCRPE Archives

Les-archives-nationales